Béatrice Deschamps est la nouvelle député de la 21ème circonscription en lieu et place de Laurent Degallaix, suppléant heureux en l’occurrence. Elle a remporté la 21ème circonscription facilement, même si le score obtenu ne peut pas omettre cette abstention massive et inquiétante.

Résultats 2e tour

Béatrice Descamps (UDI) 62,72%
Valérie Caudron (FN) 37,28%
Abstention 61,86%

L’hôtel de ville de Valenciennes s’est rempli petit à petit pour atteindre son pic à l’annonce du résultat des 23 bureaux de vote. 71,03% pour le duo Descamps-Degallaix (LR/UDI) – 28,96% pour Caudron-Defossez (FN). L’annonce a été suivie d’une salve d’applaudissements.
BD1C’est Laurent Degallaix qui arrive le premier au QC bondé. Béatrice Descamps le suit quelques minutes plus tard, elle a le sourire et semble émue. Ces militants l’applaudissent, l’embrassent même. « Faire plus de 60% dans ce contexte c’est une victoire, j’ai du mal à réaliser », souligne la députée avant d’entrer dans le QG. « Cette  semaine nous sommes allés à la rencontre de beaucoup d’habitants des quartiers dans le Valenciennois, c’était important de les rencontrer ». 61,43% d’abstention à Valenciennes, « c’est moche, je le pense vraiment, c’est dommage, c’est peut-être le temps, la fête des pères, une lassitude ou plutôt un autre problème j’en suis convaincue. Il faut trouver une autre façon de faire pour inciter les citoyens à venir voter. Pour en arriver à un tel taux, il y a quelque chose qui ne va pas ! ».

Réclamée, elle se fraie un chemin dans le QG pour atteindre le podium. « C’est une belle victoire, j’insiste cette victoire est la vôtre. C’est aussi grâce aux personnes qui m’ont fait confiance, Valérie et Laurent me l’ont accordée. Merci aux élus ». Une petite larme coule sur la joue de la députée, une plus grosse sur celle de Grégory Lelong, « nous allons encore pleurer… ». La députée poursuit, « j’ai bénéficié du soutien de Jean-Louis, Cécile, je ne l’oublierai pas. Je remercie aussi tous les électeurs. Je m’adresse aux Valenciennois habitants de la ville centre, ils m’ont fait confiance parce qu’ils font confiance à Laurent. Je ne vous décevrai pas, ni aucune commune de la circonscription, je vous le promets ».

« Je ne ferai pas de la figuration à l’Assemblée Nationale »

Acclamée par les militants, Béatrice Descamps demande encore un peu d’attention. « Il n’est pas question de répondre à des attaques mais je ne ferai pas de la figuration à l’Assemblée Nationale, j’avais besoin de le dire… Merci à tous ceux qui m’ont aidée. Merci à ma famille, mon mari et mes enfants, ils m’ont aussi fait confiance, merci pour leur soutien et leur amour. J’ai également une forte pensée pour mon papa, c’est lui qui a insisté en 2008 pour que je sois aux Municipales ».

BD2Laurent Degallaix, suppléant pris alors la parole, « un mot rapide pour m’associer aux remerciements de Béatrice. C’est un moment particulier ce passage de flambeau. Fierté, bonheur et humilité. Fierté lors de ma première question posée au gouvernement en juillet 2014, on ressent la fierté de porter tout un territoire. Bonheur : ce fut un vrai plaisir de se rendre dans chacune des villes de la circonscription. Humilité : il y a encore 35% de personnes à convaincre, je ne m’y résous pas, il y a encore du travail. C’est donc une page qui se tourne, j’accompagne symboliquement Béatrice à l’Assemblée demain. Je sais que nos valeurs seront portées par Béatrice avec encore plus de ténacité. C’est une belle députée, elle gardera le contact avec chacun et chacune d’entre vous. Bravo Béatrice ».

Le député sortant a demandé aux attachés parlementaires Pauline Ledru et Rafik Mokrane de monter sur le podium, « on ne réussit jamais seul ».

Publié par Anne Seigner le 18 juin 2017
Béatrice Descamps Laurent Degallaix
Sans surprise Béatrice Descamps députée de la 21e circonscription
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly