Comme l’a rappelé monsieur Jean-Marc Legrand-de Morgues, son président  » notre association Close Combat Urbain® n’a d’autre vocation que de promouvoir le Close Combat créé par Sir William Edward Fairbairn. Celui ci, alors affecté à la Police municipale de Shanghai en 1907, a mélangé la boxe, la lutte, la savate, le judo et d’autres arts martiaux chinois pour créer cette technique de combat corps à corps »

systemmeunnSi le programme proposé ce dimanche, en présence de monsieur Alain Vincent, adjoint aux sports, s’inspirait de ces enchaînements, il a bien été précisé que « l’état d’esprit est d’éviter la confrontation physique le plus possible et de privilégier la défense verbale« .

Après une rappel sur la législation relative à a légitime défense en France, puis une mise en train et des exercices de cohésion dans la bonne humeur, une trentaine de participants ont donc bénéficié d’une initiation aux six prises principales, dont « le bronco » ou « la ceinture latérale ».

« Nous organisons régulièrement des échanges culturels« , rappelle Christophe Gaillard, président du club anzinois Système de Défense, qui ne cache pas son intérêt pour la méthode Fairbairn® »avec des prises en 3 étapes maximum ». Le club anzinois et le réseau Close Combat Urbain ont donc décidé de renforcer leur partenariat. De nouvelles actions sont donc à prévoir rapidement.

Pierre Augagneur Photos: John Guyot

Publié par Daniel Carlier le 1 mars 2017

Close Combat Urbain® au Dojo d’Anzin
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly