« Nous venons d’apprendre par voie de presse la mise en place d’un partenariat entre la SIGH et l’association « SOS Entrepreneurs » pour aider les patrons en difficulté.

Je suis surpris d’une telle initiative de la part de la SIGH.

Nous pouvons, en effet,  légitimement nous poser les questions suivantes :

– Un propriétaire bailleur bénéficiaire de fonds publics pour le logement social a-t-il pour rôle d’aider les entreprises privées en difficulté?

– L’on connait tous le nombre de familles en difficulté, en surendettement ….. et qui ont besoin que leur organisme bailleur les accompagne au quotidien. N’est-ce pas la mission publique des organismes HLM ?

– Combien de familles vont connaître une situation encore plus délicate avec l’annonce de la mesure Macron rognant  tous les mois 5 euros d’APL.

La SIGH a-t-elle une situation financière qui lui permet d’aller au-delà de la satisfaction des besoins de tous ses locataires ?

– Dans l’article, il est affirmé que cette association ne peut pas bénéficier de fonds publics. Et pour cause ! Pour les patrons en difficultés,  n’y a-t-il pas des structures compétentes pour les aider  telles que la CCI ou la Chambre des Métiers ?

– S’il fallait que les institutions publiques s-y investissent, ne serait pas le rôle  de la Région qui a la compétence économique ?  Est-ce aux organismes HLM de se substituer à ces institutions ?

Les fonds publics pour le logement  social doivent rester au profit exclusif des familles locataires qui en ont grand besoin« .

Jean-Claude Dulieu, Conseiller départemental et élu ville de Valenciennes

Publié par Daniel Carlier le 24 juillet 2017

Réaction de Jean-Claude DULIEU sur SIGH
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email