Béatrice Descamps : « Cette expertise devrait débloquer les banques »

La carte majeure étalée ce matin au Ministère de l’Economie est cette expertise positive du repreneur Altifort. « Avant, la vision du repreneur était biaisée par l’attitude du Groupe Vallourec. Là, clairement, un cabinet d’experts indépendants donne du crédit au dossier Altifort. C’est un nouveau regard vis à vis du Ministère. Cette expertise (positive)) devrait débloquer les banques. Bien sûr, le volet financier ne pourra pas être bouclé d’ici le 07 novembre. Nous nous dirigeons vers un nouveau report. Je sais que c’est très long pour les 281 salariés d’ASCOVAL », explique Béatrice Descamps, député de la 21ème, présente à cette réunion à Bercy.

Publié par Daniel Carlier le 31 octobre 2018

Béatrice Descamps « je suis optimiste pour ASCOVAL »
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email