« Dans le contexte de crise sanitaire que nous connaissons actuellement, et alors que des millions de Françaises et de Français sont confinés chez eux afin de tenter d’endiguer l’épidémie de COVID-19, un Gouvernement irresponsable a décidé de maintenir l’installation des conseils municipaux sortis des urnes le 15 mars dernier.

Près de 30 000 communes sont concernées, représentant plusieurs centaines de milliers de personnes qui vont ainsi être amenées à se côtoyer dans les prochains jours, au mépris des règles élémentaires de « distanciation sociale » pourtant édictées par ce même Gouvernement.

« Nous ne pouvons pas nous passer des maires pour gérer cette crise », expliquait ce matin Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales. Ce faisant, il impose aux collectivités de déroger aux règles qu’on leur demande par ailleurs de faire appliquer à la lettre dans leurs territoires respectifs, en laissant des dizaines de personnes évoluer au coude à coude dans des espaces restreints !

C’est un nouveau message contradictoire qui est ainsi envoyé à une population déjà déboussolée par le caractère sans précédent de la menace qui nous guette aujourd’hui et des mesures prises pour y faire face.

A titre personnel, et pour avoir à déplorer déjà un décès lié au coronavirus dans ma commune, j’en appelle solennellement à chacune et chacun d’entre vous et vous prie ardemment de respecter les mesures de confinement. Il en va de votre sécurité et de celle de vos proches.

Une pensée émue pour les personnels soignants qui, partout en France, luttent au mépris de leur propre santé contre cette peste moderne. BRAVO à eux, et COURAGE, en espérant qu’ils auront enfin la reconnaissance qu’ils méritent de la part de nos hautes autorités.« 

Jérôme LEMAN, Maire de Marly

Publié par Daniel Carlier le 18 mars 2020

Déclaration de Jérome Leman sur le maintien des Conseils municipaux
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email