TRANSVILLES ANNONCE LA GRATUITE DES TRANSPORTS PENDANT LA PERIODE DU CONFINEMENT ET MET DES MOYENS A LA DISPOSITION DU PERSONNEL SOIGNANT

A la demande d’Anne-Lise DUFOUR-TONINI, présidente du SIMOUV, face à l’évolution de la crise, Transvilles annonce la gratuité de ses services (tram, bus et transport à la demande) à partir du samedi 21 mars 2020. Tous les abonnements seront suspendus ou remboursés pendant la période du confinement. De plus, à l’initiative du SIMOUV, Transvilles adapte son offre à destination du personnel soignant.

“Face à l’évolution du COVID-19, j’ai décidé de passer en gratuité totale pour permettre aux personnels soignants et autres professionnels de se déplacer facilement. Cette mesure s’accompagne aussi d’une adaptation de l’offre par Transvilles. De plus, la gratuité s’impose à présent pour éviter le maximum de contacts et d’échanges de monnaie. J’avais déjà demandé à Transvilles de suspendre la vente à bord et la vente en agence, le week-end dernier. Nous passons à présent à une étape supérieure”, explique Anne-Lise DUFOUR-TONINI, la Présidente du SIMOUV

Une gratuité totale dès le samedi 21 mars

A partir du samedi 21 mars, les bus, trams et transports à la demande Transvilles seront gratuits. La validation à bord ne sera pas nécessaire pour éviter tout contact inutile avec des équipements touchés par plusieurs personnes.

Tous les abonnements mensuels et annuels payants seront soit suspendus (pour les prélèvements), soit remboursés pour la période du confinement.

Cette mesure décidée par le SIMOUV est prise dans un souci sanitaire, afin d’éviter les contacts sur les distributeurs automatiques et les valideurs. Elle arrive après la suspension de la vente à bord dès le samedi 14 mars et la fermeture des agences dès le dimanche 15 mars.

Des mesures sanitaires en place depuis le début de la crise

Pour rappel, depuis début mars, Transvilles nettoie tous les jours ses véhicules et désinfecte les barres de maintien. Depuis le samedi 14 mars, les postes de conduite sont confinés. La montée et la descente des bus se fait uniquement par l’arrière. Les portes du tram sont en ouverture automatique. Des affiches sur les gestes barrières sont posées dans les véhicules.

Les conducteurs sont munis de gants, de gel et de lingettes pour nettoyer leur poste de conduite.

Avec la mise en place de la gratuité, Transvilles met en place de nouvelles mesures sanitaires pour pouvoir utiliser ses modes de transport le plus sereinement possible.

Une offre de transport à la demande pour le personnel de santé

A l’initiative du SIMOUV, Transvilles adapte son service de transport à la demande pour permettre aux personnels soignants de se rendre sur leur lieu de travail. Sur simple appel au 03.27 14 52 28 de 9h à 12h et de 13h à 17h du lundi au vendredi ou en messagerie privée sur Facebook et Twitter, vous pouvez demander une réservation, dans la limite des moyens disponibles.

La gratuité des vélos pour le personnel de santé

Transvilles propose également depuis le 18 mars aux personnels de santé qui le souhaitent un code promo pour utiliser gratuitement ses vélos en libre-service. Pour le recevoir, il suffit de contacter Transvilles sur sa page Facebook.

Transvilles rappelle les consignes de précaution

Transvilles rappelle à tous ses clients qu’ils ne doivent se déplacer que pour des raisons vitales et professionnelles. Les autres déplacements doivent être reportés. Pour se déplacer, les clients doivent disposer d’une attestation officielle. En station et à bord des véhicules, les clients doivent conserver une distance d’au moins 2 mètres avec les autres passagers et respecter ainsi les gestes barrières.

Une information client sur internet

Transvilles maintient son service d’information voyageurs sur ses réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et sur son site internet Transvilles.com. Le centre d’appels « Allô Transvilles » est également joignable au 03 27 14 52 52 de 9h à 12h et 13h à 17h du lundi au vendredi.

Pour plus d’informations : https://www.transvilles.com

Publié par Daniel Carlier le 21 mars 2020

Gratuité des transports pendant la période de confinement
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email