Le journal en ligne d’investigation locale Mediacités a finalisé, début mai, sa levée de fonds par ouverture du capital en réunissant 430 000 € – soit plus que l’objectif initial de 350 000 €.

Le capital de Mediacités se répartit désormais de la façon suivante : 65 % pour les 8 associés-fondateurs ; 31 % pour 29 nouveaux actionnaires, dont 2 entreprises de presse indépendantes (Mediapart et Indigo Publications) ; 4 % pour la Société des Amis de Mediacités, qui réunit 55 personnes. Cette configuration est idéale pour préserver notre indépendance puisqu’aucun actionnaire « extérieur » ne dispose de plus de 5,2 % de notre capital.

L’opération a été menée avec le concours de la société de financement participatif Happy Capital (www.happy-capital.com) et d’Alexis Joulié, président-fondateur de Venturistic.

Cet apport va permettre de financer la croissance de la société qui ambitionne d’être présente dans dix métropoles dans les trois ans. Pour mémoire, Mediacités a ouvert successivement à Lille (1er décembre 2016), Lyon (10 mai 2017), Toulouse (23 mai 2017) et Nantes (13 septembre). En cumul, le site totalise 2 millions de pages vues, 814 000 visiteurs uniques, 10 500 abonnés découverte 24 h gratuites et 1 700 abonnements payants.

Mediacités a prouvé la pertinence de son positionnement éditorial en publiant de nombreuses révélations parmi lesquelles :

  • • Les CHU Leaks (fuite inédite de 26 000 documents confidentiels dévoilant la situation inquiétante de l’hôpital de Toulouse)
  • • Pesticides : la carte de la France toxique (publication en exclusivité des chiffres de vente des produits phytosanitaires sur le sol français entre 2009 et 2016)
  • • Révélations sur le train de vie de diva du directeur de l’Opéra de Lyon (hôtels de luxe, grands restaurants et week-end sans justification professionnelle)
  • • Football Leaks : les troubles affaires de Gerard Lopez, nouveau propriétaire du club de football de Lille (spéculation sur des joueurs mineurs au Brésil, acquisition du club via une société enregistrée aux Iles Vierges Britanniques, etc.)

Mediacités s’appuie sur un réseau d’une soixantaine de pigistes répartis dans ses quatre villes de présence. Notre journal en ligne publie, chaque semaine et dans chaque ville, des enquêtes exclusives sur les pouvoirs politiques, économiques, sociaux, sportifs, culturels. Notre modèle repose sur les seuls abonnements (annuel ou mensuel ; professionnel et grand public).

Mediacités a noué un partenariat éditorial avec Mediapart, qui repose notamment sur l’échange d’enquêtes. Notre media a été récompensé à plusieurs reprises depuis sa création : prix 2016 des Têtes chercheuses du Club de la presse de Lyon, Trophées de l’innovation presse 2017 dans la catégorie innovation éditoriale numérique, prix Anticor 2018 de lutte contre les féodalités locales.

Communiqué de presse de Médiacités

Publié par Daniel Carlier le 1 avril 2018

Mediacités lève 430KE pour financer sa croissance
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email