En haut de l’affiche des Scènes sonores : Cali, Le peuple de l’herbe et Black Bomb. Hétéroclite me direz vous, c’est l’ADN du théâtre d’Anzin. Rendez-vous les 11, 12 et 13 octobre avec en soirée d’ouverture Cali chante Ferré. Amis de la poésie, c’est par ici.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email