« Ton carnet ! Une heure de colle lundi matin ! » : le lot des « retenus », «  des collés ». La question n’est pas de savoir si les heures de retenue distribuées aux élèves turbulents servent à quelque chose mais plutôt d’essayer de remplir ces heures de punition d’une pensée positive…comme de la méditation ! Une professeure de Jeumont qui enseigne également à l’université de Valenciennes s’y colle !

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email