Depuis son entrée en vigueur sur le territoire, le dispositif «  Emplois-Francs » connaît un succès certain sur le Valenciennois. D’ailleurs, le 350ème contrat a été signé cette semaine sur la commune de Montagne-du-Nord (visuel avec Corinne Brunère et Jessica Bachois).

Christian Rock : « Nous visons un objectif de 400 Emplois-Francs sur le Valenciennois »

Comme un symbole, ce nouveau contrat « Emploi-Franc », le 350ème, est signé au sein d’une association dédiée au service à la personne. « C’est un secteur en tension. C’est pourquoi, je suis ravi que ce contrat se signe dans une entreprise d’aide à domicile en zone rurale », indique Christian Rock, le Sous-Préfet de Valenciennes.

Le dispositif Emploi-Franc (https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/emplois-francs/article/embaucher-une-personne-en-emploi-franc) permet aux employeurs privés, voire associatifs, de bénéficier d’un soutien financier pour la prise d’embauche notamment.

« Nous connaissons une grosse problématique de recrutement », Waldemar Domin

Jessica Bachois et Waldemar Domin

Clairement, le maintien à domicile en ruralité constitue un challenge du quotidien pour les acteurs publics et associatifs. « Notre association existe depuis 1981 avec un effectif de 75 ETP, pour 140 salariés environ. En 2019, nous avons 418 bénéficiaires, mais nous connaissons une grosse problématique de recrutement », explique Waldemar Domin, le maire et vice -président de l’association ILCG Scarpe-Escaut (Instance Locale de Coordination Gérontologique).

Dans ce haut lieu de la batellerie avant l’ouverture des frontières, Montagne du Nord était à l’époque le 2ème tonnage en France après l’île de France. Aujourd’hui, les communes rurales doivent mettre tout en oeuvre afin de maintenir une population de personnes âgées dans les villages. « Depuis le temps, les personnes âgées, mais surtout les enfants supervisant l’aide à domicile pour leurs parents, voire les soins en coopération avec un EPHAD de la cité thermale, nous font confiance », ajoute le secrétaire de l’association.

ILSG Scarpe Escaut avait déjà recouru à l’emploi franc au bénéfice de Corinne Brunère en CDD en avril 2019, puis passage au 01 novembre 2019 en CDI. Le contrat du jour était au bénéfice de Jessica Bachois le 01 décembre 2019, quasi directement en CDI.

Sur ce dispositif favorable « aux petites et moyennes entreprises, nous apportons un savoir-être et des compétences pour chaque offre d’emploi », précise un responsable du Pôle Emploi de Saint-Amand-les-Eaux.

Enfin, le Sous-Préfet de Valenciennes met en exergue le dynamisme du Valenciennois sur ce sujet « nous visons un objectif de 400 Emplois-Francs sur le Valenciennois ».

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 13 décembre 2019
Christian Rock emploi franc Waldemar Domin
350ème Emploi-Franc signé sur le Valenciennois
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email