L’association nationale Anticor qui, depuis 2002, lutte contre la corruption et la fraude fiscale, promeut l’éthique en politique vient de désigner ses lauréats 2018. Prix éthiques et casseroles viennent d’être remis lors d’une réception à Paris.

Alain et Eric Bocquet ont reçu un prix éthique pour leur combat pour la justice fiscale et l’égalité de tous devant l’impôt. Lionel Bretonnet , administrateur d’Anticor, a souligné la constance de l’engagement des deux hommes politiques nordistes qui a suscité le vote à l’unanimité du jury. Anticor salua ainsi leur travail au sein de la représentation nationale contre la fraude et l’évasion fiscale et particulièrement leur action contre le verrou de Bercy, ce dispositif anachronique qui laisse à l’appréciation du ministère des finances la possibilité ou non de poursuivre les délinquants fiscaux.

Eric et Alain Bocquet ont rappelé le sens de leur engagement : « C’est un combat citoyen ; nous voulons partager nos convictions avec le plus grand nombre. »  Ils ont annoncé l’organisation en 2019 d’un contre-sommet de Davos à Wallers-Arenberg pour mettre en lumière les dérives de la finance mondiale et poursuive un travail de propositions pour la justice fiscale mondiale…

Alain et Eric Bocquet ont publié en 2016 «  Sans Domicile Fisc » au Cherche-Midi

Pierre Gaumeton

Publié par Daniel Carlier le 27 janvier 2018

Un prix Ethique politique d’Anticor attribué aux frères Bocquet
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email