Eviction brutale de Madame Dion, conservatrice de la médiathèque de

Valenciennes : Réaction du Parti Socialiste

Le départ forcé de Madame Dion, conservatrice de la médiathèque de Valenciennes depuis 32 ans, nous a particulièrement interloqué et indigné.

En effet, elle qui a effectué un travail remarquable au service de notre ville, a été évincée sans ménagement de son poste, du jour au lendemain, sans dialogue ni communication avec le maire, Laurent Degallaix.

Nos questions portent d’abord sur les causes de ce départ forcé. Madame Dion n’a commis aucune faute professionnelle et son investissement a toujours permis à la bibliothèque d’être à l’avant-garde, notamment en matière de numérique. Elle a depuis longtemps fait toutes ses preuves dans la bonne gestion de cette structure municipale et c’est elle qui a été sollicitée pour engager le nouveau projet de la médiathèque.

Cette décision nous paraît donc injustifiée.

Ce soir, au Conseil municipal, le premier édile de notre ville a déclaré que la gestion de la conservatrice n’était pas assez « champagne » et qu’il n’y avait aucun évènement dans ce lieu culturel. Mais de quoi parle-t-on ? D’une bibliothèque qui ne cesse de faire des actions pour tous les publics (expositions, braderie, nuit de la lecture…) ou d’un « Jet set club » ?

Notre indignation porte également sur la méthode utilisée ici par le maire. Comment peut-on annoncer une telle décision avec aussi peu d’humanité ? Cela rappelle la violence d’un licenciement. Le maire se qualifie lui-même de chef d’entreprise et nous le prouve encore une fois. Nous sommes pourtant bien dans une gestion de service public. Un départ négocié entre personnes responsables aurait pu se faire dans l’échange, la préparation et non de manière aussi violente et incompréhensible.

Par conséquent, nous demandons à la municipalité de revenir sur sa décision ou de permettre à Madame Dion d’envisager une intégration dans une nouvelle structure de l’Etat et ce, dans un délai appréhendé par chacune des parties.

Christine LAURENT

Secrétaire de la section socialiste de Valenciennes

Publié par Daniel Carlier le 2 mai 2017

Réaction de Christine Laurent/Marie-Pierre Dion
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email