Jeune compagnie de théâtre, les Souffleurs d’art, insuffle un nouveau dynamisme sur les classiques. Leur recette? Ils conservent les mots, sans porter atteinte à l’œuvre originale, mais assaisonnent à leur sauce. C’est ainsi que l’on retrouve du cirque, de la magie, de la danse dans une pièce de théâtre. Surprenant ? Plein d’audace oui. Et ça marche! Rencontre avec Rémi Tandonnet et Mathilde Agthe, deux comédiens dont on partage l’amour de Molière.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email