C’était le dernier postulant sérieux attendu pour cette joute municipale dans le chef lieu du Pays de Condé. Joël Bois part donc à la conquête d’une ville perdue en 2014 marquant la fin d’une lignée familiale qu’il ne renie pas, mais dont il n’est pas le dépositaire.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email