Dimanche 24 septembre, ce sont les élections sénatoriales, 11 sièges de sénateurs sont à pourvoir dans le département du Nord. Au suffrage indirect, cette élection demeure abscons pour le grand public. Néanmoins, des enjeux forts pour les collectivités locales sont au bout de cette journée dominicale où LREM compte (aussi) répandre son terreau politique.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email