La Maternité Monaco réorganise son plateau de consultations pour un meilleur suivi de la femme enceinte

Afin d’optimiser les parcours de soins et de fluidifier les délais de prise en charge, la Maternité Monaco met en place une Consultation d’Accueil et d’Orientation pour toutes ses patientes, après l’échographie du 1er trimestre.
Recommandée par la Haute Autorité de Santé (HAS), cette CAO, effectuée par une sage‐femme, va permettre à chaque femme enceinte d’être orientée vers le professionnel recommandé ‐ sage‐femme, gynécologue obstétricien de ville ou hospitalier, médecin traitant ‐ selon son niveau de risque médical et psycho‐social, classé A, A1, A2 ou B :

  •   Suivi A : la grossesse se déroule sans situation à risque ou à faible niveau de risque : le suivi régulier peut être assuré par une sage‐femme ou un médecin généraliste, gynécologue médical ou gynécologue‐obstétricien, selon le choix de la patiente.
  •   Avis A1 : l’avis d’un gynécologue‐obstétricien et/ou d’un autre spécialiste est conseillé.
  •   Avis A2 : l’avis d’un gynécologue‐obstétricien est nécessaire. L’avis complémentaire d’un autre spécialiste peut également être nécessaire.
  •   Suivi B : le niveau de risque de la grossesse est élevé : le suivi régulier doit être assuré par un

    gynécologue‐obstétricien

    Cette consultation est l’occasion de rechercher des facteurs de risques préexistants tels que des antécédents de grossesses compliquées, des addictions (tabac, alcool, drogue…), des pathologies chroniques (diabète, hypertension artérielle…) pouvant faire l’objet d’un suivi par d’autres professionnels.
    En identifiant plus précocement le niveau de risque des femmes enceintes, notre Maternité adapte leur suivi pour garantir une plus grande sécurité à la future maman comme à son bébé en proposant un parcours personnalisé.

    Enfin, cette consultation est un moment privilégié pour informer sur le suivi général de la grossesse, échanger autour du projet de naissance et renseigner sur des dispositifs comme le PRADO (PRogramme d’Accompagnement de retour à DOmicile) ou sur les aspects sociaux de la grossesse (congé maternité, droits sociaux…).

    Grâce à ce nouveau dispositif, la Maternité Monaco conforte sa place de Maternité de recours sur le secteur du Hainaut‐Cambrésis, ainsi que son rôle d’acteur de santé publique, en donnant la possibilité à toutes les femmes d’accéder à tout moment à des techniques ou des soins adaptés en fonction de leur niveau de risque.

Publié par Daniel Carlier le 4 juillet 2017

Du nouveau à la maternité de Monaco
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly