Sochaux, premier de la Domino’s Ligue 2, recevait ce vendredi le second Valenciennes. Le match a été animé, les deux équipes se sont crées des occasions mais aucune n’a réussi à marquer (0-0).

Le VAFC reste sur une belle dynamique

Le match est verrouillé dans le premier quart d’heure, les deux équipes se jaugent. Sochaux met ensuite le pied sur le ballon. Sao (16’) et Martin (18’) se créent des occasions. Valenciennes procède en contre : sur une frappe de NDao (22’), le gardien sochalien est vigilant. Dans la foulée c’est le milieu de terrain Bérenguer qui sollicite le gardien valenciennois. Perquis allonge bien le bras pour dévier sa frappe. Sochaux pousse : la frappe de Tardieu (38’) est détournée en corner. Valenciennes riposte par Niakhaté (42’).

Après la pause Sochaux reste entreprenant. Gibaud sur coup franc (55’), tête d’Andriatsima (57’). Coup dur pour les Valenciennois : Diarra sort sur blessure, NDao aussi. Ce double changement perturbe les Valenciennois, ils semblent émoussés. Sochaux est de plus en plus menaçant : la frappe de Sao est légèrement trop croisée (73’). Valenciennes plie mais ne rompt pas. A la 77’ la frappe de Roudet est repoussée par le gardien sochalien, Fulgini récupère, frappe, la défense sauve sur la ligne…Les occasions se succèdent de part et d’autre, quelle équipe va marquer ? Cinq minutes de temps additionnel. Fulgini, auteur d’un bon match, abeau se démener, le score n’évoluera pas. Valenciennes remporte un point pour ce match nul et recule à la 3e place du classement.

« Nous n’avons pas volé ce match nul »

L’entraîneur valenciennois Faruk Hadzibegic affirme avoir vu : « un bon match de Ligue 2. Sochaux nous a mis en difficulté avec son jeu direct. C’est un miracle que le match se termine par un 0-0. Nous n’avons pas volé ce match nul. J’ai apprécié l’attitude de mes joueurs. Bravo à Sochaux qui a été très solide, costaud dans les duels et habile dans le jeu direct et bravo à mon équipe ».

Entraîneur de Sochaux

Entraîneur de Sochaux

L’entraîneur sochalien Albert Cartier pointe le manque d’efficacité : « 20 tirs au but dans ce match. C’est intéressant mais il faut concrétiser notamment dans la surface de réparation. Nous avons dû faire face à un adversaire vaillant et obstiné. Il faut garder le positif et chercher à s’améliorer notamment les transitions au milieu du terrain. Il se dégage de mon groupe de l’engagement et de la solidarité. Nous sommes tombés sur un bon adversaire, Valenciennes a gagné en confiance et en maturité au fil du match. Il faut rester positif et continuer à travailler ».

 

VAFC – Sochaux : 0-0 (0-0)
Arbitre : Jérôme Brisard
Spectateurs : 9 499
VAFC : Perquis ; Néry, Nestor, Kantari, Niakhaté ; Fulgini, Tameze, Diarra (Enza-Yamissi 65’) ; Roudet ; NDao (Azbague 65’), Da Costa (Faustin 87’).
Entraîneur : Faruk Hadzibegic

Sochaux : Werner, Alphonse, Teikeu, Gibaud, Ogier, Bérenguer (Ilaimaharitra 70’), Ramaré (Robinet 81’), Tardieu, Martin (Honorat 58’), Sao, Andriatsima.
Entraîneur : Albert Cartier

Publié par Anne Seigner le 5 août 2016
Albert Cartier Faruk Hadzibegic ligue 2 VAFC
Le VAFC ramène un point de Sochaux
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email