Lundi 10 octobre 2016, date historique pour le territoire du Valenciennes car (enfin) le premier coup de pioche, symbolique, du chantier du contournement nord a été porté par tous les acteurs de ce projet.

Jean-René Lecerf « le 4ème pont, c’est ici »

Les chiffres parlent d’eux mêmes, 5,2 km d’aménagement de voirie avec plusieurs ouvrages d’art pour un investissement global de 109 millions d’euros. Le contournement nord est un aménagement du territoire de Raismes à Saint-Saulve en passant par Beuvrages et Bruay-sur-l’Escaut, un court tracé mais ô combien impactant.

Jean René Lecerf

Jean René Lecerf confie les clés du chantier

« Aujourd’hui, c’est un coup de pioche qui réunit. Je tiens à souligner que le bouclage de ce dossier n’eut pas été possible sans la décision de Valérie Létard car Valenciennes Métropole participe à hauteur de 15,4 millions d’euros. Sans cette partie de financement et compte tenu d’un budget contraint, ce dossier n’aurait pas pu aboutir« , déclare Jean-René Lecerf, le président du Conseil départemental du Nord.

Le nouveau président de Valenciennes Métropole, Laurent Degallaix, a poursuivi cet effort car « c’est le serpent de mer depuis 30 ans mais aujourd’hui, cela devient une réalité opérationnelle. Un projet d’envergure avec une coopération intelligente entre le département et la CAVM. Cécile (Gallez), je pense que tu as toujours porté ce projet et tu sera là pour son inauguration compte tenu du timing annoncé« .

Giratoire rue des Francs Tireurs sur Bruay-sur-l'Escaut

Giratoire rue des Francs Tireurs sur Bruay-sur-l’Escaut

Attente des entreprises

Aucune ambiguïté sur le sujet, les entreprises sont à 200 % derrière ce contournement nord. « C’est une impulsion forte pour le développement économique sur le territoire« , ajoute le président de Valenciennes Métropole.

Les 250 entreprises déjà présentes sur cette ZAC, avec 5 000 emplois, n’attendent que cela et depuis des lustres. « Cet aménagement est le maillon manquant. Je remercie toutes les entreprises déjà implantées mais surtout leur patience sur ce projet« , souligne Sylvia Duhamel, la maire de Bruay-sur-l’Escaut.

Jean René LecerfUn aménagement du territoire conséquent dont l’importance financière est énorme. C’est tout simplement le plus gros budget sur un dossier de voirie durant ce mandat du Conseil départemental du Nord. « Ce contournement nord va favoriser le développement de l’emploi sur cette zone. Il faut rappeler que le Valenciennois est le territoire le plus créateur d’emploi depuis 20 ans dans le Nord, + 36%« , précise Jean-René Lecerf.

Le timing

Le calendrier de ce chantier hors norme sera très serré. Dès l’été 2017, le giratoire Poléco, du côté de la ZAC rue des Francs-Tireurs à Bruay-sur-‘lEscaut, puis en 2018 la phase la plus lourde. En effet, durant l’année 2018, deux ouvrages d’arts seront réalisés. Celui au dessus de l’Escaut et surtout celui en dessous de le voie de tramway sur Bruay-sur-l’Escaut, c’est un véritable défi ! Enfin, l’année 2019 sera consacrée à la mise en harmonie et aux finitions pour un mise en route en 2020.

Laurent Degallaix et Thierry Devimeux

Laurent Degallaix et Thierry Devimeux

« Cela va changer également la vie des habitants et pas seulement des entreprises« , précise la première magistrate de Bruay-sur-l’Escaut. Bien sûr, il y a eu un gros travail en amont par les services de Valenciennes Métropole et du Conseil départemental « c’est un véritable partenariat« , insiste le président du Conseil départemental du Nord. « Je veux dire ici que Valérie (Létard), tu as été un capitaine exemplaire sur ce dossier« , ajoute Laurent Degallaix.

La grande perturbation routière annoncée va se situer sur la ville de Saint-Saulve en 2018. « il faudra être au top de l’organisation« , lance Jean René Lecerf au responsable de chantier tout en déclarant « Cécile, la maire de Saint-Saulve, est indivise. Elle appartient à la gauche, à la droite. On la regrette beaucoup au département« , conclut Jean-René Lecerf.

Publié par Daniel Carlier le 10 octobre 2016
Conseil départemental du Nord Contournement Nord Département Jean-René Lecerf Laurent Degallaix Valenciennes Métropole Valérie Létard
Jean-René Lecerf « Pas seulement un tapis de bitume de plus »
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email