Sur le Valenciennois, il n’existe qu’une seule école de l’Etat, et elle est à Valenciennes depuis 20 ans. Elle forme des fonctionnaires de l’Etat, mais aussi des civils, aux métiers liés au développement durable et les thématiques sont multiples.

L’ ENTE… URBI

Thierry Devimeux, sous-préfet de Valenciennes, rappelait pour mémoire «que cette école de l’Etat fut initiée par le préfet de région actuel, Michel Lalande, en 1996, où ses fonctions de l’époque l’ont amené à chercher un lieu de vie pour l’ENTE et de facto à rencontrer un certain Jean-Louis Borloo. C’est pourquoi, il existe un lien fort entre cette école et le corps préfectoral». Cet établissement se situe le long du canal de l’Escaut, à deux pas du centre-ville. Il fait dorénavant partie du paysage de la commune de Valenciennes, et participe à la solidarité citoyenne locale !

Pascal Lemeray et Thierry Devimeux

Pascal Lemeray et Thierry Devimeux

Pascal Lemeray est en charge de la bonne conduite des enseignements distillés par l’ENTE, des formations sur concours pour les fonctionnaires, de catégorie B. Formation de Technicien Supérieur Principal (TSP) (Bac+ 2), Secrétaire d’Administration et de Contrôle (SAC) (BAC), mais pas seulement. En effet, depuis 3 ans, des apprenants civils bénéficient d’une formation au sein de l’ENTE. Ces étudiants intègrent, soit la formation de Chargé de Projet en Aménagement Durable du territoire (CPADT), soit les Classes Préparatoires Intégrées aux concours de TSP et SAC. Le cursus de CPADT, visant les métiers liés au développement durable, a permis en 3 ans à 87 étudiants de valider une formation «dont 43% ont un emploi aujourd’hui», précise le directeur. Ce ratio pourrait être très envié par toutes les structures avec une formation qualifiante à la clé.

… Et  ORBI

Bien sûr, ces métiers liés à l’urbanisme, l’aménagement du territoire etc. sont dans une mouvance permanente. C’est pourquoi, cet établissement «a organisé en février 2016 un déplacement dans le cadre de la COP 21», précise Pascal Lemeray. A Paris, le succès incontestable de la COP 21 se traduit, un an plus tard, par des signatures planétaires sur cet accord historique. Des nouveaux métiers, voire une nouvelle approche de la mission du fonctionnaire, émergent «car vous ne formez pas uniquement des agents pour le Ministère de l’Environnement, mais également pour d’autres ministères», précise le Sous-Préfet.

Ensuite, l’action de nettoyage du Vieil Escaut par les agents et stagiaires de l’ENTE, sur le site de l’écluse des Repenties, est devenue un classique. Par contre, il retire de ce cours d’eau intra muros toujours autant de détritus en tous genres, un classique aussi !

Une manifestation des acteurs de l’ENTE a permis de collecter 967 € pour le Téléthon et enfin, le 17 novembre 2016, cette école d’Etat a fêté en interne et dans la convivialité ses 20 ans.

En route vers 2017

Cette année 2017 sera une période de réforme également pour l’Ecole Nationale des Techniciens de l’Equipement. «Il est nécessaire qu’un travail de consolidation des conventions s’opère durant cette année. Il faut poursuivre la réorganisation de nos moyens de formation», ajoute Pascal Lemeray.

2017, une année électorale «particulière», commente le sous-préfet. Il exprime 3 voeux pour cette période singulière, un bon déroulement des 3 élections, présidentielle, législative et sénatoriale, également un risque terroriste maîtrisé, et enfin  «respecter le mieux-vivre ensemble régulièrement chahuté et remis en question», conclut Thierry Devimeux.

L’ENTE organise une Journée Portes Ouvertes le 21 janvier prochain, de 9H à 17H (affiche ci-dessous)

fly jpo 2017 V3

Publié par Daniel Carlier le 11 janvier 2017
ENTE Pascal Lemeray Valenciennes
L’ENTE forme au(x) service(s) de l’Etat…
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email