L’insertion professionnelle demeure le sujet dominant dans le Valenciennois. Sur la commune d’Onnaing, les outils les plus divers sont mis en place, et c’est pourquoi, cette commune a inauguré un Pôle ressources et compétences à destination des citoyens sans emploi.

Michel Gréaume : «70 % de chômeurs dans les quartiers sensibles sur Onnaing»

Le nom de cette ville a connu un rayonnement national en 2001, avec l’arrivée de Toyota. De même, une dynamique s’est installée dans les zones d’activités économiques. Pour autant, cette proximité avec le géant japonais n’occulte pas un chômage endémique sur la commune «il atteint 70% dans les quartiers sensibles», précise la première magistrate.

Face à ce fléau, l’organisation sociale est fondamentale afin d’être au plus près de la population. Sur Onnaing, ce Pôle ressources et compétences, piloté par le CCAS, s’adresse, en premier lieu, aux personnes de 26 et plus bénéficiaires du RSA, mais «également à tous les publics à une échelle territoriale élargie avec la Maison de la Solidarité et La Maison de Proximité situées à Onnaing, sans oublier la Maison de Quartier appelée à devenir un Centre social intercommunal regroupant les communes d’Onnaing, Vicq et Quarouble», déclare Michelle Gréaume. D’ailleurs, ce Centre social intercommunal sera une première dans le Valenciennois, sous la tutelle de l’association ACSRV ( Association des Centres Sociaux et socioculturels de la Région de Valenciennes).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mohamed Abdoune et Michelle Gréaume

Au sein de ce Pôle Ressources et Compétences, le citoyen pourra laisser son CV, rencontrer un référent pour un diagnostic des compétences acquises, mais cet outil sera également le réceptacle des offres et des besoins des entreprises d’où cette convergence indispensable avec les acteurs du territoire. «Nous signons une convention avec l’Etat, le Pôle Emploi, la CCI Grand Hainaut, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Nord Pas-de-Calais, la Mission Locale Jeunes du Valenciennois, la Maison de l’Emploi du Valenciennois, Valenciennes Métropole, Handyn’action/lCap Emploi et l’association des entreprises «Club Réussir Agence de Valenciennes», poursuit la maire d’Onnaing.

Grégory Lelong, vice-président à la CAVM et surtout président de la Maison de l’Emploi du Valenciennois, souligne le rôle premier de ce site «cela doit être un lieu de rencontres entre les offres et les demandes d’emplois».

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa CCI Grand Hainaut ne pouvait être absente de cette manifestation. Jean-Marie Gros, 1er vice-président à l’industrie, à l’emploi «également à la formation et à l’enseignement supérieur, c’est un tout». Sur cette commune, la CCI du Valenciennois avait pesé de tout son poids pour l’installation du constructeur automobile Toyota. «Une expertise économique centenaire, vous n’avez jamais été seul sur ce dossier», lance-t-il à la maire d’Onnaing.

Il ne faut jamais oublier la densité de population du Valenciennois «c’est le 13ème arrondissement de France», précise Jean-Marie Gros. Ensuite, il plante quelques tirades : «L’industrie ne fait pas que polluer. La richesse ne peut venir que de l’entreprise elle-même».

Pour sa part, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, à travers la directrice du CFA de Prouvy, se félicite de la prochaine installation d’une nouvelle URMA (Université Régional des Métiers de l’Artisanat) sur Bruay-sur-Escaut/Saint-Saulve. «Ce pôle ressources et compétences est un outil structuré», souligne-t-elle.

Enfin, le secrétaire général de la Sous-Préfecture de Valenciennes, Mohamed Abdoune, soutient «ce Pôle de ressources et compétences, car il est pertinent. La recherche d’un emploi a besoin d’un fort ancrage territorial. Et cela concerne également les travailleurs handicapés en recherche d’’emplois ».  Certes, le dernier trimestre 2016 indique un fléchissement de la courbe du chômage, 15,2% contre 15,8% en décembre 2015. Dans cette optique, tous les outils sont importants : «Nous avons aujourd’hui avec ce Pôle Ressources et Compétences, le potentiel, la volonté, les services, le lieu et des actions capables de répondre aux demandeurs d’emplois et aux acteurs économiques du territoire», conclut Michelle Gréaume.

Publié par Daniel Carlier le 6 février 2017

Trouver le chemin de l’emploi à Onnaing
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email