Samedi soir, salle du Hainaut, Valenciennes a affronté une équipe de Marquette Lez Lille accrocheuse qui lui a tenu tête lors des deux premiers sets. Malgré l’absence de 3 joueuses, les Valenciennoises reprirent leurs esprits pour finalement s’imposer. Il y a eu match aussi dans les tribunes, les supporters des deux équipes ont tout donné.

Un retard au démarrage

Une réaction positive

VAMA1Pour voir la 16e journée de pré-nationale, il fallait d’abord faire preuve de patience. Et oui le match a débuté avec précisément 57 minutes de retard…Le match précédent s’est joué en 5 sets…Les Valenciennois ont gagné mais le match des filles a été par conséquent décalé. Ont-elles été perturbées par ce décalage ? Toujours est il que les 2e sont bousculées par Marquette qui doit assurer son maintien (4-4, 7-7, 12-12, 18-18). Anaïs Berlémont est blessée à l’épaule, Mélandra Borel s’est fait une entorse au poignet à l’entraînement vendredi et Chloé Bray ne jouera plus cette saison pour un problème de santé. Les Valenciennoises n’ont pas réglé leurs automatismes, la preuve avec ce ballon tombé, Stéphanie Raverdy et Clémence Cheval se gênent pour le reprendre. La réception n’est pas sereine, les joueuses de Marquette en profitent (20-24). Sur un service de Mélanie Bourges raté, les Marquettoises remportent le premier set.

Les Valenciennoises réagissent, Alexia Arnaud et Clémence Cheval s’illustrent en attaque (15-8). Les Marquettoises ne lâchent pas à l’image de Manon Fortrie et reviennent (15-14, 17-16, 21-21). Les points sont disputés. Les supporters marquettois chambrent gentiment, « ici c’est Marquette ». Une erreur au service d’Emeline Schipman et une mauvaise réception  d’Alice Stennhouwer permettent aux Valenciennoises d’égaliser (1-1). « J’ai des regrets sur le second set, tout se joue là », confie l’entraîneur marquettois Marc Duvivier, « avec 2 sets gagnés, nous aurions pris un point et derrière tout peut arriver ».

Le troisième set n’est pas une promenade de santé pour les Valenciennoises, elles commettent quelques fautes mais les Marquettoises fatiguent et s’énervent. Mélanie Bourges conclut le 3e acte sur un smash croisé (25-18). Les supporters valenciennois ont repris l’avantage sur ceux de Marquette. Sur le terrain les Marquettoises continuent de résister. Alexia Arnaud défend du pied droit, Valenciennes parvient à marquer sur ce point, la numéro 7 en rigole (13-7). Les Valenciennoises déroulent (18-8). Mathilde Gerrebout sauve la première balle de match mais le point suivant est pour Valenciennes, victoire donc pour les protégées du Président Arnaud Legrand.

 « Notre mise en route est difficile »

VAMA2L’entraîneur Maximilien De Parmentier est satisfait, « il y a eu une belle ambiance pour ce match sans enjeu pour nous. Avec les absences, le schéma de jeu était différent. Notre mise en route est difficile en raison d’un 6 inhabituel. Les Marquettoises se sont bien battues. Après nous sommes allés chercher cette victoire à l’envie ».
Audio : interview de Célia Meirhaeghe (n°4)

Audio : interview de Stéphanie Raverdy (n°11)

Valenciennes – Marquette Lez Lille : 3-1 (21-25, 25-22, 25-18, 25-13)

 

 

 

Publié par Anne Seigner le 19 mars 2017
Maximilien De Parmentier Célia Meirhaeghe Stéphanie Raverdy
(Volley) Valenciennes vient à bout de Marquette Lez Lille
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email