Pour sa 3ème édition, le vendredi 18 et samedi 19 mai 2017, le salon MIH (Made In Hainaut) ouvre plus encore sa zone d’influence professionnelle, au niveau régional voire international, le tout dans la convivialité.

(Visuel Olivier Delattre, Alain Bocquet et Ali Benamara)

Michel Reiser : « Sur ce salon, on rencontre des publics que nous ne voyons pas ailleurs « 

Le Salon biennal Made In Hainaut revient en 2017 avec certaines valeurs bien ancrées. Après 2013, 2015, la mouture 2017 veut conserver une taille humaine « donc croître légèrement, mais surtout stabiliser cet événement en terme qualitatif. C’est un salon de professionnels, B to B, et pas de recrutement. Nous sommes le 4ème salon au Nord de Paris, mais le premier local, les trois sur le podium sont des salons parisiens déclinés en province», précise Olivier Delattre, le chef de service du développement économique de la Porte du Hainaut.

logo-salon-made-in-hainautPour arriver à répondre aux besoins des professionnels, un comité de pilotage a été constitué « avec 18 chefs d’entreprises, un salon pour les entreprises, par les entreprises », ajoute Olivier Delattre. Michel Reiser, membre du comité de pilotage de MIH, mais parfaitement conscient d’une relation pas toujours évidente entre les collectivités et les entreprises. Là, cette collaboration collectivités/entreprises « est impossible à ne pas cautionner. Cette manifestation fait la promotion des entreprises. D’ailleurs, sur ce salon, on rencontre des publics que nous ne voyons pas ailleurs», commente Michel Reiser, président de l’association Aéropark (aéroport Charles Nungesser/Prouvy/Rouvignies), et chef d’entreprise La Clé des Sols et SHEPP.

L’émergence de la nouvelle région Hauts-de-France a permis d’atteindre des exposants picards, sur le volant aéronautique par exemple, en correspondance avec Safran. « La région HDF nous a également aidé sur le volet international », précise Olivier Delattre. En effet, cette édition 2017, verra une signature internationale avec «  la visite de délégations étrangères. comme l’Algérie et le Vietnam », précise Alain Bocquet. Ensuite, les choses infusent avec le temps « Valenciennes Métropole sera présent. Le Hainaut prend forme », souligne avec satisfaction Alain Bocquet.

6 000 M2

Après un plateau unique d’un peu moins de 4 000 M2 du coté de la salle Claude Berry en 2015, les 18 et 19 mai 2017, la nouvelle édition de MIH va se rapprocher de la salle Leaud et des équipements réhabilités d’Arenberg Créative Mine. « Il y aura une première salle de 1 000 M2 puis une autre de 5 000 M2. Nos exposants fidèles, environ 60%; ont demandé des stands plus grands ».

Plus de succès…

De gauche à droite, Michel Reiser, Olivier Delattre, Alain Bocquet, Ali Benamara et Gérald Thuru

De gauche à droite, Michel Reiser, Olivier Delattre, Alain Bocquet, Ali Benamara et Gérald Thuru

En 2013, 130 exposants, en 2015, 226 exposants…, et à deux mois de la manifestation « nous sommes à 238 stands exposants signés. C’est déjà 2 500 M2 vendus. A ce jour, il reste 400 M2 pour environ 60 stands, un chiffre qui correspond à des dossiers en attente. L’objectif final est entre 270 et 300 exposants avec 5 000 visiteurs pro contre 4000 en 2015 », poursuit Olivier Delattre.

Des grandes signatures seront présentes comme PSA, Alstom, Hiolle…, et environ 80 nouvelles entreprises comme LME, voire Safran/KLM «dont nous avons signé aujourd’hui (21 mars) la vente du terrain pour une livraison en 2018 », précise Alain Bocquet.

Pour sa part Gérald Thuru, directeur de l’entreprise ATOM, cette manifestation demeure « le moment de rassembler nos clients ».

Michel Reiser précise le point de vue d’un exposant : «  C’est un événement avec deux salons, le premier est consacré à l’accueil des visiteurs, et le second est dans la découverte des autres exposants, des autres métiers, c’est du B to B ».

Ali Benamara, président de la Commission Développement économique de la CAPH, conclut par l’essence même de cette initiative «un salon en famille dans la convivialité ».

Plus d’informations sur www.salon-madeinhainaut.com

Publié par Daniel Carlier le 22 mars 2017
Made In Hainaut
Alain Bocquet : «Notre mission de soutien et de promotion du territoire»
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email