Depuis quinze jours, les jeunes de la troisième prépa pro du lycée La Sagesse sont acteurs d’un beau projet : laisser leurs témoignages sous forme de graff sur les murs du lycée.

Sur l’initiative de leur enseignantes, Isabelle Bodart, les élèves de la classe de 3ème prépa pro (intégrée au lycée La Sagesse) travaillent avec Paul et Rémi qu’ils ont fait venir du Lot pour refaire la déco du lycée. Paul et Rémi ne sont pas de simples peintres en bâtiments ! Ils forment le collectif « Sismikazot », un duo de graffeurs français, de belle renommée. Isabelle avait rencontré les deux graffeurs alors qu’elle animait une colonie de vacances.

  • sagesseverti« C’est une pédagogie différente, les jeunes apprécient beaucoup, ça créée du lien entre eux. Pendant ces deux semaines, leurs cours sont remplacés par ce projet novateur « , explique l’enseignante. Il lui a fallu beaucoup de volonté pour, à l’aide des jeunes, calculer les coûts, les salaires des artistes, faire des demandes de subventions au Conseil Général, à l’APEL et à l’OGEC du lycée. Le projet aura duré deux semaines pour un résultat tant artistique que formateur pour les jeunes qui ont tout géré de A à Z :
  • « Ils sont arrivés du Lot en camionnette avec les bombes de peinture, et tout le matériel, nous les avons aidés à décharger et à tout préparer. Nous allons réaliser des graffs sur les murs du lycée sur le thème : « Mes rêves, mon avenir », explique la jeune Cassandra. Tout de suite reprise par Alicia : « Mais notre projet va bien plus loin ! Nous avons travaillé sur la création des textes, le dossier de presse, nous avons réalisé des affiches, des flyers pour l’inauguration du 18 mars etc.»
  • sagessehorizon
  • Après un shooting de plus de 1500 photos sur le thème « Nous à 30 ans », c’est Maxime qui verra son portrait peint sur le grand mur du bâtiment pour représenter toute sa classe. Au total, trois fresques regroupant art abstrait, écritures et art figuratif orneront prochainement les murs de la chapelle, du préau et du gymnase du lycée La Sagesse. « Nous avons choisi chacun six mots qui nous représentent, ils ont servi à décorer le mur du préau », explique Tom. C’est d’ailleurs devant ce mur qu’ont posé les jeunes pour nos photos, très fiers du résultat. Un bien beau projet mené de main de maître qui, à n’en pas douter, restera gravé dans leur mémoire comme sur les murs de l’établissement.
Publié par Antoine Lukaszewski le 26 mars 2017
La sagesse
Lycée La Sagesse Valenciennes : le beau projet des 3èmes prépa pro
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email