Vendredi au stade du Hainaut Valenciennes a assuré l’essentiel à savoir son maintien en Ligue 2. Les hommes de Faruk Hadzibegic font match nul avec le Red Star (0-0).

Le VAFC poursuit l’aventure en Ligue 2

 Les jeunes en apprentissage

L’entraîneur valenciennois Faruk Hadzibegic a composé une équipe inédite. Il faut dire qu’il lui manque 9 joueurs : Fulgini est suspendu. Da Costa, Roudet, Nestor, Ciss, Butin, Diarra, Faustin, Ambri sont aux soins. Il lance par conséquent dans le bain de la Ligue 2 Julien Masson 18 ans, formé à Valenciennes. Le milieu défensif s’entraîne avec les pros depuis janvier.
VARSFace au Red Star (19e), les Valenciennois obtiennent un corner à la 5’ qui ne donne rien. Néry centre mais Mothiba est trop court pour reprendre le ballon de la tête (13’). Par deux fois Ngamukol (14’, 15’) est dangereux de la tête. A la suite d’un choc avec Makhedjouf, Kantari se blesse (fracture du tibia ?) et sort  (24’) . Le défenseur est remplacé par NTim. Le coup franc de Mhirsi passe au-desssus de la transversale (29’). La frappe de Tameze (31’) non cadrée conclut une action collective. L’entraîneur valenciennois donne de la voix et fait des gestes à ses joueurs pour donner des consignes. Cette première mi-temps est assez terne en actions et occasions.
Les joueurs vont-ils se livrer davantage en deuxième mi-temps ? Le Red Star n’est pas encore maintenu…Les Parisiens tentent avec une frappe de Ngamukol détournée par Perquis (53’) ou encore une frappe de Chavalerin non cadrée (55’) mais ils ne concrétisent pas. Tamèze réagit pour les Valenciennois après ce temps fort parisien, il slalome dans la défense avant de buter sur Lembet (57’). En forme le milieu de terrain voit sa frappe frôler le poteau (59’).
L’entraîneur du Red Star procède à des changements pour placer deux joueurs offensifs supplémentaires sur le terrain. Les Parisiens restent malgré tout inoffensifs. C’est au contraire les Valenciennois NDao (79’) puis Tamèze (82’) qui sont dangereux.
Grâce à ce match nul, valenciennes est maintenu et le Red Star a encore des chances pour se sauver.

« Ce n’était qu’un match de foot….  »

L’entraîneur parisien Claude Robin n’abdique pas : « nous savions qu’il fallait gagner pour rester dans le coup. Nous n’avons pas su concrétiser nos occasions, il fallait encore plus. Notre situation reste compliquée même si nous prenons 1 point. Il reste 2 matchs, 6 points à prendre, il faut espérer, il nous faut 2 victoires. Nous essaierons de jouer notre carte à fond ».

L’entraîneur valenciennois Faruk Hadzibegic ne fait pas la fine bouche : « je félicite les joueurs pour leur état d’esprit, celui d’aller chercher la victoire. Masson, Foulon et Naikaté ont emmagasiné de l’expérience, ils ont saisi leur chance, je suis satisfait. J’espère que ce n’est pas trop grave pour Ahmed (Kantari).

Percutant le milieu de terrain Adrien Tamèze est soulagé, « nous n’étions pas mathématiquement maintenus, maintenant, c’est fait. Il nous reste un dernier match à domicile face à Auxerre. Nous n’allons pas laisser cette équipe nous dicter sa loi. Ça va être un match ouvert. Nous n’avons plus de pression mais nous allons rien lâcher ».

Julien Masson

Julien Masson

Julien Masson pour sa première en Ligue 2 n’échappe pas à la conférence, « quand j’ai vu mon nom sur la feuille des titulaires, j’ai ressenti beaucoup de stress. Après, je me suis dit qu’après tout, ce n’était qu’un match de foot, qu’il fallait que je fasse les choses comme je sais les faire avec l’équipe réserve. Ça s’est plutôt bien passé. Cette titularisation est une marque de confiance, une récompense du travail effectué à l’entraînement. J’essaie de tout donner, ça commence à payer un peu. Dès les premières minutes, j’avais le souffle coupé, ce n’est pas le même rythme…Je vais continuer à travailler ».

Détendu l’arrière gauche Moussa Niakhaté savoure, « mathématiquement le maintien c’est fait, nous sommes contents. Nous avons réalisé une bonne saison et donné dans l’ensemble une bonne image du VAFC. Sur certains matchs nous aurions pu faire mieux. Cette saison nous avions un bel effectif, avec de bons joueurs. Ce sera peut-être un plus pour la saison prochaine, on va apprendre de nos erreurs. Maintenant, il nous reste deux journées de Ligue 2, il y a de la motivation. Si nous pouvons prendre six points sur six, nous les prendrons. Pour le dernier match à domicile, contre Auxerre, nous voulons faire plaisir à nos supporters ».

Valenciennes – Red Star : 0-0 (0-0)

7591 spectateurs

Avertissements : NTim (37’), Niakhaté (85’) pour Valenciennes ; Palun (89’), Makhedjouf (90’+1), Hergault (90’+2) pour le Red Star.

Valenciennes : Perquis – Néry, Aloé, Kantari (NTim 24’), Niakhaté – Masson (Foulon 64’), Tameze, Enza-Yamissi –   NDao, Mothiba, Azbague (Niakate 77’).

Red Star : Lembet – Patun, Mendy (Toudic 73’), Sarr, Hergault – Sylvestre (Sané 65’), Cros – Makhedjouf, Mhirsi, Chavelerin – Ngamukol.


Publié par Anne Seigner le 6 mai 2017
Adrien Tameze Claude Robin Faruk Hadzibegic Julien Masson Moussa Niakhaté
Pas de victoire mais le maintien assuré pour le VAFC (0-0)
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email