Les forêts domaniales sont un atout précieux sur un territoire, même si le citoyen ne sait pas forcément qui gère cet espace naturel ! Ce lundi 26 juin, une convention a été signée afin de renforcer la coopération entre deux acteurs majeurs de l’environnement, le Parc Naturel Scarpe Escaut et l’Office National de la Forêt.

(Eric Marquette et Grégory Lelong)

Les forêts sont sous la responsabilité de l’Etat

Le site emblématique de la Mare à Goriaux est un espace naturel issu de l’affaissement d’une exploitation minière.  » Il faut imaginer qu’il y a 150 ans, c’était la forêt sur ce site. Aujourd’hui, cette étendue d’eau représente 90 hectares, et 300 hectares avec la forêt attenante », explique un agent de l’ONF.  Le fameux terril de la Mare à Goriaux est particulier, il est d’une hauteur faible, 30 mètres environ, car il se décline sur une distance de 1,5 km, un terril plat résultant d’une technique bien plus ancienne que les terrils coniques, plus connues !

Les rozelières sur les berges de la Mare à Goriaux

Les roselières sur les berges de la Mare à Goriaux

Ce site a présenté rapidement un intérêt ornithologique indéniable.  » Des roselières sont vite apparues. Elles sont très prisées par les oiseaux pour nicher« , précise l’agent de l’ONF. De facto, cette richesse naturelle a été protégée manu militari à travers la dénomination  » Réserve biologique domaniale« .

Sur le Valenciennois, près de 6 500 hectares de forêt sont gérés par l’Etat, avec notamment «  5000 hectares sur la forêt domaniale de St-Amand/Wallers/Raismes. L’ONF est responsable de la gestion durable et multi-fonctionnelles des forêts françaises« , déclare Eric Marquette, directeur Nord Pas-de-Calais.

Vous avez de nombreuses forêts domaniales au sein du périmètre du PNR Scarpe Escaut, celle de St-Amand/Raismes/Wallers, Marchiennes, Bonsecours sur Condé-sur-l’Escaut et Vieux Condé, voire Flines lez Mortagne. Ces forêts en zone périurbaine sont sous tension du public… » du tourisme, bon pour le développement économique, pas toujours pour le respect de l’environnement« , souligne le président du PNR Scarpe Escaut.

« Beaucoup d’habitants pensent que le Parc naturel régional gère les forêts domaniales », Grégory Lelong

En présence de Mohamed Abdoune, le secrétaire général de la Sous-Préfecture de Valenciennes, Grégory Lelong, président du Parc Naturel Régional Scarpe Escaut, et Eric Marquette, directeur Nord Pas-de-Calais de l’ONF, ont signé une convention afin de favoriser le dialogue entre ces deux structures.  » Une signature au sein de la forêt domaniale de St-Amand/Raismes/Wallers, d’un grand intérêt pour les promeneurs et les ornithologues, car 60 espèces d’oiseaux sont recensées sur ce site de la Mare à Goriaux. Par contre, beaucoup d’habitants pensent que le Parc naturel régional gère les forêts domaniales« , indique en préambule le président du PNR Scarpe Escaut.

Ensuite, il fait mention des inquiétudes des habitants face aux «  coupes de bois massives dans la forêt. Elles sont légitimes par l’ONF. D’ailleurs, cette convention fait également la promotion du bois coupé ( 40 000 M3 de bois sur le secteur)« , ajoute Grégory Lelong. Cette gestion de la forêt par l’ONF (organisme d’Etat) s’inscrit dans le cadre de « coupes de regénération« , précise Eric Marquette.

Pour autant, cet émoi de la population est pris en compte, car l’attente est forte. «  C’est pourquoi, cette convention vise à organiser certaines visions différentes de la forêt. Les associations, les élus des communes concernées dans le périmètre domanial, le PNR Scarpe Escaut, et l’ONF feront partie d’un comité de massif, qui n’est pas de cogestion, car l’ONF continue de gérer les forêts. Par contre, nous partagerons des informations, et nous écouterons ces acteurs. D’ailleurs, il est envisagé une  réduction des coupes massives afin de conserver un espace paysager continu, sauf si nous changeons d’espèces de plantations. Enfin, nous allons mettre en oeuvre un meilleur accueil du public dans les forêts« , conclut Eric Marquette.

onf775int

Publié par Daniel Carlier le 26 juin 2017
Eric Marquette Grégory Lelong ONF PNR Scarpe Escaut
C’est l’arbre PNR qui cache la forêt ONF
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email