Vendredi c’était la reprise du championnat en Ligue 2. Une reprise remplie de nouveautés pour le VAFC. Sa pelouse tout d’abord, de type « renforcée » (hybride) changée au début de l’été avec la technologie AirFibr dans les racines. Son effectif également avec 9 nouveaux joueurs pour l’instant, le mercato n’est pas fini. Face au Gazelec Ajaccio, les Valenciennois décrochent le nul (1-1).

Match nul face au Gazelec d’Ajaccio (1-1)

Départs et arrivées

L’intersaison a été synonyme de changements : Tamèze est parti à Nice, Fulgini et Ciss à Angers, Niakhaté à Metz, Kaboré à Boulogne/Mer et Da Costa à Strasbourg.

Pour pallier à ces départs, le VAFC a donc recruté pour la saison 2017/2018 : Laurent Dos Santos (arrière droit, 24 ans, ex-Strasbourg), Jordan Pierre-Charles (arrière gauche, 23 ans, ex-AC Ajaccio), Johan Ramaré (milieu défensif, 32 ans, ex-FC Sochaux), Xavier Thiago (milieu défensif, 33 ans, ex-Troyes), Cherif Quenum (arrière gauche, 24 ans, ex-Avranches), Lossemy Karaboué (milieu offensif, 29 ans, Levadakios), Medhy Guezoui (attaquant 28 ans, ex-Quevilly Rouen Métropole), Tony Mauricio (milieu offensif, 23 ans, ex-Boulogne/Mer) et Jorris Romil (attaquant, 22ans, ex-Bordeaux).

Les supporters étaient présents au Stade du Hainaut pour découvrir les nouveaux visages du VAFC.

Deux mi-temps différentes

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pas de round d’observation. Les joueurs présents sont là pour en découdre, pas de passe à dix ! Sur une accélération de Guezoui, l’attaquant centre, Mothiba se jette mais il est trop court (6’). Les Corses réagissent, ils frappent 4 fois consécutives dans la surface de réparation mais ils sont à chaque fois contrés par un défenseur. Valenciennes s’en sort bien sur cette partie de billard (8’). Nestor tente sa chance de loin mais sa frappe n’est pas cadrée (15’). Le coup franc tiré par Roudet (18’) prend la direction la lucarne mais le gardien corse Elena dégage du poing. Le gardien valenciennois Perquis sort sur Diabaté laissant son but vide. L’attaquant parvient à ajuster un centre, heureusement contré par Nestor (33’). Les Corses poussent, centre de Mombris (37’) bien dégagé par la défense valenciennoise. Le ballon perdu par Pierre-Charles est tout de suite exploité par M’Changama qui d’une superbe frappe de l’extérieur du pied droit ouvre le score (0-1, 38’). Mothiba dans la foulée a une occasion dans la surface, mais son tir est repoussé par Clerc (39’). L’équipe valenciennoise de cette saison a plus d’impact physique que la précédente.

A la reprise ce diable de M’Changama délivre un coup franc sur la tête de Ba (1,92 m), Perquis est vigilant, il repousse le ballon d’une claquette (48’). Guezoui, qui récupère un ballon au-dessus de la défense de Dos Santos, se faufile entre deux défenseurs et égalise (1-1, 51’). Les entraîneurs procèdent à des changements. Mauricio sert un caviar à Roudet mais la frappe du capitaine est au-dessus (68’). Le puissant Kemen fait quelques tentatives de loin sans succès. Enfin Gomis oblige Aloé à réaliser un tacle glissé (83’).

Match nul certes mais riche en enseignements. Dans l’ensemble le VAFC a été solide. Les spectateurs ne se sont pas ennuyés, il y a eu du jeu. Vivement que le collectif soit huilé !

« Nous étions tétanisés  »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Je suis déçu », lâche l’entraîneur valenciennois Faruk Hadzibegic. « En première mi-temps, nous étions tétanisés, nous voulions trop bien faire, nous n’étions pas nous-mêmes. A la pause, je n’ai pas haussé le ton, j’ai rassuré les joueurs, j’étais déçu mais pas fâché, j’ai senti cette volonté de bien faire tout le match. Nous avons bien réagi en deuxième mi-temps. Ajaccio est une équipe de bonne qualité, qui a beaucoup de métier, et qui va poser des problèmes à beaucoup d’équipes ».

Son homologue corse Albert Cartier regrette le manque d’efficacité offensive de ses joueurs,  « nous nous sommes crées un nombre important d’occasions mais nous les avons gâchées. Ce premier match à l’extérieur a un petit goût d’inachevé. Les deux équipes ont tenté pour mettre en difficulté l’adversaire. C’était un match équilibré, de bonne intensité pour une reprise. En première mi-temps nous avons maîtrisé notre jeu, en deuxième mi-temps, nous avons essayé de maîtriser celui de Valenciennes. Nous devons faire mieux ».

Le nouveau milieu défensif valenciennois Xavier Thiago a la même analyse que son entraîneur, « nous n’étions pas à notre niveau en première mi-temps, nous nous sommes mis en danger tout seul. Nous avons montré un autre visage en deuxième. Le plus important, c’est notre révolte pour revenir, nous avons su prendre un point. Ce n’est que la première journée, il nous manque encore quelques réglages, ça va venir ».

Pour le milieu Johan Ramaré est lucide, « au-delà du résultat, la grosse déception c’est la première mi-temps. A chaud nous sommes frustrés, nous n’avons pas su répondre à leur système de jeu, nous avons complètement déjoué. En deuxième, c’est mieux, nous méritons l’égalisation ».

Le capitaine Sébastien Roudet admet que le VAFC était crispé en première mi-temps. « Nous sommes piégés sur une de nos erreurs, nous avons toutefois su relever la tête ».

Le buteur Medhy Guezoui savoure son premier but sous le maillot valenciennois mais aussi son premier en Ligue 2, « je contrôle le ballon du pied gauche, je crochète, j’enchaîne, c’est ce que je voulais faire. J’avais à cœur de marquer, je ne l’avais pas fait en prépa. En première mi-temps, il y a eu un peu de stress, beaucoup de déchets techniques et des mauvais placements. En deuxième, la réaction a été positive. Ce nul est un bon point, nous nous en contentons ».

Valenciennes – GFC Ajaccio : 1-1 (0-1)

6826 spectateurs

But : M’Changama (38′) pour Ajaccio, Ghezoui (51′) pour Valenciennes

Valenciennes : Perquis – Dos Santos, Nestor, Aloé, Pierre-Charles – Ramaré, Thiago, Diarra (Ambri 66′) – Roudet – Mothiba (Romil 81′), Guezoui (Mauricio 67′).

G. Ajaccio : Elana – Puel, Bréchet, Ba, Mombris – Court, Clerc, M’Changama (Kemen 64′), Marvéaux – Maah (Gomis 13′), Diabaté (Armand 85′).

Publié par Anne Seigner le 29 juillet 2017
Faruk Hadzibegic Albert Cartier Xavier Thiago Johan Ramaré Sébastien Roudet Medhy Guezoui
Une première encourageante pour le VAFC
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email