A tort, certaines activités sont opposées presque mécaniquement par l’inconscient collectif. Une idée préconçue décrétant que des produits chargés d’histoire ne pourraient pas s’émanciper à travers une déclinaison digitale, erreur pouvant s’avérer rédhibitoire pour l’entreprise (visuel entreprise Dentelle Jean Bracq)

(Visuel magasin Atelier Dentelle à Caudry)

Pourtant, face à la stratégie erratique d’une entreprise, la réponse digitale peut s’inscrire dans une cohérence globale d’accompagnement au développement. En clair, les nouvelles technologies apportent un supplément d’âme économique, une ouverture sur un public, plus large ou plus ciblé, voire tout simplement… une solution pour poursuivre son activité !

Il n’existe pas de métier suranné, mais seulement des professionnels oubliant de prendre le virage digital nécessaire. Un potentiel de vente de par le monde, comme près de chez soi, voire un confort dans le travail entre les collaborateurs, voilà quelques avancées réelles que l’univers digital peut amener dans une entreprise.

Dentelle et digital, une évidence de qualité

L’entreprise Jean Bracq est la parfaite démonstration de ce mariage réussi, et en l’occurrence entre la production d’une dentelle industrielle de qualité main et de l’entreprise CQFD.

Le premier choix digital de l’entreprise Jean Bracq s’est tourné vers la gestion interne de l’exploitation. En effet, l’objectif était d’apporter du confort dans les actions quotidiennes des collaborateurs. Concrètement, cela s’est traduit par la mise à disposition d’outils aux services des mouvements de stocks voire pour les ordres de production, sur le site même, mais également pour les agents commerciaux en déplacement. La qualité d’interface est de fait prépondérante pour parler d’un confort de navigation, visuel, et d’utilisation.

Concomitamment avec un magasin en dur, l’étape suivante fut la création d’une boutique en ligne afin de présenter à la vente le disponible en pièces de dentelle. « On ne voulait pas me croire au début dans la famille, mais notre site E-Commerce, https://atelierdentelles.com/fr/,  est plus performant que notre magasin physique », commente Julien Bracq, le responsable commercial et administratif de l’entreprise Jean Bracq. Vous y retrouvez l’ensemble des produits de chez Jean Bracq, dentelle au mètre, prêt-à-poter, accessoires, etc. grâce à un achat en ligne sécurisé.

« Nous travaillons depuis 12 ans avec l’entreprise Jean Bracq. Chaque année, nous avançons sur une thématique, c’est un travail de fond. Nous sommes passés du tout papier au tout web, puis depuis 3 ans au Web Mobile. Toutefois, il reste des évolutions importantes comme la présence écran sur les stands, le site web global de l’entreprise etc. « , explique Aude Jacquemin, responsable de l’entreprise CQFD (https://www.studio-cqfd.com/)

Zoom sur l’entreprise Jean Bracq sur notre nouveau mensuel en ligne MAG : https://mag.va-infos.fr/

Parfois, il faut savoir engager une transformation des pratiques au sein d’une entreprise. Le digital est l’exemple typique d’une remise en question rapide, d’une capacité de fonctionnement en équipe compte tenu des évolutions techniques sur un marché en mouvement. La rigidité, la peur de se bousculer, la crainte de perdre un confort illusoire pousse le chef d’entreprise, parfois, vers le déni. Non, il n’y a pas d’échec à essayer, pas de honte à entreprendre, et en l’occurence l’expérience digitale aboutit à une véritable réflexion sur la qualité intrinsèque de ces pratiques professionnelles dans l’entreprise et vers le client.

On ne peut que conclure ce sujet par cette maxime du grand humaniste Nelson Mandela : «  Je ne perd jamais, soit je gagne, soit j’apprends ».

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 18 octobre 2017
Aude Jacquemin CQFD dentelle digital Jean Bracq Julien Bracq
Toute résistance au digital conduit vers une impasse !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email