A Marly, le lycée professionnel Mansart innove depuis 2015 dans la pédagogie auprès de ses élèves. Ces initiatives récurrentes ont été remarquées au point de recevoir le label « Sport et Anglais pour une mobilité européenne » ! Retour sur cette dynamique avec Assia Costanzo, Professeur d’anglais, Cathy Duvivier, la Proviseure, et Baptiste, participant à cette opération.

(Assia Costanzo, Baptiste, et Cathy Duvivier)

Assia Costanzo, professeure d’anglais : « L’objectif est de dépasser le contexte éducatif classique »

Le lycée François Mansart à Marly comprend 380 élèves dont 28 filles, 50 enseignants sont présents dans les spécialités du bâtiment sans oublier les matières générales. On pourrait s’enliser dans un système en déplorant le manque de motivation des élèves de ce type d’établissement pour certaines matières de base ou mettre en oeuvre une idée pédagogique !

Le sport et l’anglais, deux matières éloignées dans un cursus classique, et pourtant au sein du lycée professionnel Manssart, elles se sont retrouvées au coeur d’une initiative très originale.  En effet, Assia Costanzo, professeure d’anglais, après 10 ans d’exercice au Lycée du Hainaut, est arrivée en 2012 sur Marly. Très rapidement, elle a réfléchi à une action susceptible d’améliorer l’assiduité, la performance dans une matière générale au sein d’un lycée regroupant en majorité les élèves de CAP ou BAC PRO spécialisés dans le bâtiment.

« Ainsi, un mélange de la pratique sportive et de l’anglais à la découverte d’un autre pays constitue une nouvelle approche pédagogique. L’objectif est de dépasser le contexte éducatif classique. Nous avons le droit d’être ambitieux pour des élèves d’un lycée professionnel »,  souligne Assia Costanzo. En effet, trop souvent, échange, partenariat croisé etc. avec des pays étrangers sont réservés à l’enseignement supérieur voire général.

En l’occurrence, l’idée était de chercher un dénominateur commun, le sport, un besoin de trouver un langage commun, l’anglais, et un pays à découvrir en Europe ! Ce cocktail s’est mélangé au sein du LP François Mansart à Marly. « A la base, on s’est rapproché des sportifs au lycée pour réaliser cette action », commente Assia Costanzo.

Dans cette optique, dès 2015, une classe d’élèves en BAC Pro est partie dans un pays européen, durant quelques jours afin découvrir des jeunes qui comme eux pratiquent des sports et l’anglais. « En amont, nous effectuons des échanges de vidéos enregistrés afin de nous connaître réciproquement. On s’est rendu compte qu’il y avait très peu de protocole entre les élèves et les professeurs, ils s’appellent par leurs prénoms », ajoute-t-elle.

Ensuite, le voyage proprement dit avec une première en Catalogne en 2015, puis 2016, et en 2017 le Portugal.  A la baguette de cette dernière équipée, Ricardo Rodrigues, professeur d’EPS au Portugal, et Assia Costanzo au lycée professionnel François Mansart furent les maçons de cette sortie européenne réussie à plus d’un titre. « Nous avons fait du volley, du basket, du foot, visiter le stade de Porto et de Braga », explique Batiste, un élève de ce périple au Portugal. Enthousiaste, Baptiste lâche «  ce voyage fut un apprentissage, on n’a plus peur de partir ».

« Cette action a changé l’image de l’école », Cathy Duvivier

L’impact de cette initiative est palpable au sein du LP Mansart. « Les élèves ont une meilleure estime d’eux-mêmes, une meilleure confiance en eux.  Cette action a également changé l’image de l’école. Les familles constatent une bienveillance et une ambition pour leurs enfants », souligne Cathy Duvivier. Assia Costanzo valide ce propos « ce voyage a changé les relations avec les familles ».

Un label gratifiant !

Déjà récompensé par le prix Hippocrène de l’Education à l’Europe en 2015, cette fois, le LP de Marly a eu les honneurs d’un label prestigieux. « Nous avons reçu le e-twinning label au cours d’une cérémonie à Paris le 08 février dernier. Nicolas, Julie et Baptiste, qui fut l’orateur, ont représenté tout le groupe. C’est une grande reconnaissance pour cette école. Durant cette cérémonie, les organisateurs ont mis en avant notre ambition pour ces élèves, cette dernière n’étant pas réservée uniquement à l’élite. Ce label pourra figurer sur toutes nos prochaines actions, gage de qualité », précise la professeure d’Anglais.

 

Bien sûr, l’envie de poursuivre continue au sein de l’équipe pédagogique. L’arrivée du Brexit impose une visite Outre-Manche avant les visas… « Nous allons réaliser un voyage en Ecosse courant avril. Comme chaque année, le financement constitue un souci majeur. La région des Hauts-de-France nous aide, comme la ville de Marly pour un montant de 300 €. Néanmoins, le coût pour le Portugal fut de 6000 € avec seulement 150 € par famille, avion compris, hébergement, repas pour plusieurs jours », précise Assia Costanzo.

« Sport et Anglais pour une mobilité européenne », un label d’ouverture vers les autres ce qui dans le contexte actuel de repli sur soi constitue un pas vers l’acceptation des différences…

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 13 février 2018
Cathy Duvivier LP François Massart Marly
Ambition et bienveillance, les clés du succès du LP François Mansart à Marly !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email