Comme l’année dernière, la commune de Saint-Saulve a obtenu le label « Ville active & sportive », mais cette fois avec 3 lauriers, une véritable reconnaissance nationale compte tenu du faible nombre de communes labellisées (visuel Cécile Gallez et Dominique Deburge).

Dominique Deburge : « Le sport, c’est l’école de la vie »

Avant même son obtention, dans la perspective des JO 2024 à Paris,, le Ministère des Sports avait lancé en 2017 un label porteur d’une dynamique sportive locale, les fameux lauriers « Ville Active & Sportive ».

Cécile Gallez, la maire de Saint-Saulve, est fière de cette étiquette « cela fait 40 ans que nous avons une politique sportive. Ce label est une récompense pour tous les services associés, sports, fêtes, communication etc. C’est le résultat d’un travail collectif des élus et des agents de la commune ».

Une délégation de Saint-Saulve s’est rendue à Toulouse afin de recevoir des mains de la Ministre des Sports,  Laura Flessel l’ancienne championne olympique d’escrime, le fameux sésame. « C’est seulement le 2ème millésime. Saint-Saulve fait partie des 6 villes avec 3 lauriers. Nous avions déjà reçu 2 lauriers l’année dernière, et nous sommes passés à trois dès l’année suivante », explique Dominique Deburge, adjoint aux sports depuis 4 ans.

Concrètement, la première vague de communes labellisées a permis à 175 villes, sur plus de 36 000 communes en France, d’obtenir cette reconnaissance « Ville active & sportive ». Déjà pour la mouture 2017/2018, Saint-Saulve avait obtenu 2 lauriers. 

Sans attendre les 2 ans pour un nouveau dépôt de dossier « nous avons reçu un 3ème laurier. La nouveauté pour ce label 2018/2019, c’est l’axe sport/santé-sport/handicap que nous développons sur la commune », souligne Dominique Deburge.  Cette deuxième vague a permis a 114 villes d’obtenir un, deux, ou trois lauriers (comme Saint-Saulve), voire 4 comme Angers, la seule ville pour cette mouture 2018/2019.

« Nous avons toujours privilégié le sport de masse sur Saint-Saulve », souligne Cécile Gallez. Il existe 22 associations sportives dont 3 structures importantes « le tennis, le football, voire la pétanque pour laquelle, nous fûmes la première commune sur le Valenciennes a réalisé une structure couverte », ajoute-elle.

Avec 1 400 licenciés environ sur la commune dont une grande partie sur les 3 associations citées ci-dessus (plus de 300 membres chacune), cette ville de plus de 10 000 habitants mise beaucoup sur la pratique sportive. « Nous sommes dans les 3 seules villes des Hauts-de-France a obtenir ce label « Ville Active & Sportive »avec Lille et Villeneuve d’Ascq. Le sport, c’est l’école de la vie, c’est un atout quel que soit son activité, on apprend à souffrir », précise Dominique Deburge !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 20 février 2018
Cecile Gallez Dominique Deburge Saint-Saulve Ville active et sportive
Saint-Saulve, ville active & sportive trois fois
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email