Ce mercredi 21 mars 2018, la majorité municipale a coché une case de son programme de campagne municipale 2014. En effet, la création d’un terrain multisports s’inscrit dans une volonté politique assumée de création d’équipements publics au service de la population.

Lieu sportif accessible et gratuit

Bruay-sur-l’Escaut est une ville-rue, une configuration complexe tant sur le plan urbain que sur le volet social. La tendance à la sédentarisation par quartier est un phénomène connu. «C’est pourquoi, nous voulons mettre en place des pôles différents dans les quartiers, culture, sport etc.  afin de faire circuler les populations», explique la première magistrate de Bruay-sur-l’Escaut.

Dans cette optique, un terrain multisports a vu le jour rue Hoche. Sur 600 M2, une aire de jeux pour les plus petits, un skate park, et un terrain omnisports (Basket/Foot/Hand) sont à disposition de la jeunesse. En filigrane de cette réalisation, il y a la pratique du sport : « Les relations de voisinage sont de plus en plus intransigeantes. Cet espace de jeux favorisera la pratique du sport grâce à un lieu accessible et gratuit », ajoute Sylvia DuhameL

Comme dans la majorité des projets, une collectivité locale ne peut entreprendre sans le soutien financier d’autres partenaires. « Je remercie le Conseil régional des Hauts-de-France, Valérie Létard qui a mobilisé une partie de sa réserve parlementaire, et le CNDS (Centre National pour le Développement du Sport) », poursuit Sylvia Duhamel. En effet, le CNDS a financé 50% du projet dont le coût total était de 116 000 €.

Sous le regard de la DRJSCS…(Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports, et de la Cohésion Sociale)

Sur ce dossier, l’Etat est très présent « car Mme le maire a saisi une opportunité. Fin 2016, une enveloppe 2024 s’est ouverte (déjà dans l’optique des J.O), la commune a déposé un dossier de qualité que nous avons retenu. Il fut instruit par nos services ce qui a débouché sur le déblocage du financement du CNDS », explique le directeur régional adjoint de la  DRJSCS, Martial Fiers.

Plus globalement, Bruay-sur-l’Escaut est une ville du Bassin Minier et par suite en plein coeur du plan minier financé par l’Etat. « En 2017, 63 équipements sportifs ont été financés dans les Hauts-de-France pour 8 millions d’euros. Dans cette enveloppe, 18 communes du Bassin Minier ont bénéficié du soutien financier de l’Etat pour 4,7 millions d’euros soit 50% de l’enveloppe 2017 », conclut Martial Fiers.

En conclusion, le directeur régional adjoint lance « lâchez les tablettes et pratiquez un sport… » ça sent le vécu proche !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 21 mars 2018
Bruay-sur-l'Escaut Sylvia Duhamel
Le sport prend ses quartiers à Bruay-sur-l’Escaut
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email