Après 2015 et 2016, cette 3ème édition en 2018 à Valenciennes des « Arts dans les Remparts » veut se renouveler avec quelques nouvelles animations. des nouveaux ateliers, des surprises pour le public à découvrir le dimanche 01 juillet prochain.

Monique Szarek : « Cette manifestation nécessite presque 2 ans de préparation »

Cet événement, au début de l’été, a déjà l’immense mérite de mettre en lumière un lieu encore trop méconnu des autochtones eux-mêmes. En effet, cette manifestation se déroule dans le Parc de la Citadelle à Valenciennes, face au parking Lacuzon et de l’ENTE, au coeur des derniers vestiges de l’empreinte du bâtisseur du roi soleil, le célèbre Vauban.  »  Nous sommes en plein XVIIème siècle au milieu de ces remparts, de cette écluse des Repenties… » , commente Olivier Ruysschaert, le vice-président de l’association.

Après une première édition osée en 2015, puis 2016, le comité de quartier du Vignoble, Faubourg de Paris, et Faubourg de Catherine a choisi une organisation biennale compte tenu du temps nécessaire. « Cette manifestation nécessite presque 2 ans de préparation, avec notamment la réalisation des costumes par les membres de l’association, plus de 100 costumes pour tous les bénévoles (64) et les enfants », explique Monique Szarek, la présidente du Comité d’organisation. « Ce sont bien des costumes d’époque réalisés par nos soins, pas des déguisements », ajoute Olivier Ruysschaert.

« Nous effectuons un bond dans l’histoire au XVIIème siècle », Marie-Noëlle Costa

En prélude, les organisateurs soulignent qu’ils existent de nombreux événements avec un plongeon dans l’histoire… « ils se situent généralement à l’époque médiévale, mais rarement voire jamais au XVIIème siècle. Avec les Arts dans les Remparts, nous effectuons un bond dans l’histoire au XVIIème siècle. D’ailleurs, notre visuel pour notre communication est la célèbre peinture de la prise de Valenciennes par Louis XIV », souligne Marie-Noëlle Costa.

Pour les deux premières éditions, le succès fut au rendez-vous avec 1 500 visiteurs en 2015, et plus de 2 000 en 2016. « Le comptage s’opère grâce à la remise des programmes, plus de 1 200 distribués par famille en 2016 », précise la présidente.

Les nouveautés 2018

Le théâtre où se déroulera le spectacle de Fauconnerie

Comme chaque événementiel récurent, il est très difficile de se renouveler. Dans cette optique, les organisateurs ont apporté une part importante de nouveautés pour cette édition 2018. « Le spectacle équestre a connu un grand succès en 2016. Cette année, il est remplacé par une animation de fauconnerie avec 3 séances dans la journée », explique Marie-Noëlle Costa.

Ensuite, de nouveaux ateliers sont prévus avec un grand nombre de métiers de l’époque, forgeron, écrivain public, un lieu où battre monnaie, des dentellières, etc. Un public nom pris en compte pour les dernières éditions fera, cette fois, l’objet d’une attention particulière. « Nous mettons en place un stand pour les touts petits (moins de 5 ans), un espace de conte. A cette occasion, une fresque a été réalisée par les membres d’une maison de retraite, celle du Domaine du Lac sur Condé-sur-l’Escaut », déclare la présidente.

Dans le même registre, le village des artisans sera également très complet, artisans de bouche, bijoux, céramique, tissu etc. « Pour cette 3ème édition, nous sommes très sollicités par les artisans. D’ailleurs, nous proposons une participation, mais pas deux fois de suite », précise Monique Szarek. Voici le programme complet : ).

Un événement s’étalant dans tout le Parc de la Citadelle

Enfin,  le nerf de la guerre financier demeure la clé de voûte d’une manifestation de cette ampleur. « Notre budget est de 22 000 €, nous sommes toujours soutenus par la ville de Valenciennes, à la fois financièrement et par la logistique, la région des Hauts-de-France, le département du Nord, la SIGH, mais également des annonceurs privés pour financer notre communication papier », conclut la présidente.

Pour un partage du soleil annoncé le dimanche 01 juillet, revivez un moment en immersion à l’époque du Roi Soleil, au sein de ce Parc de la Citadelle, de l’écluse des Repenties… en plein coeur de Valenciennes.

 

Daniel Carlier

 

Publié par Daniel Carlier le 19 juin 2018
Ecluse des Repenties Les Arts dans les Remparts Marie-Noëlle Costa Monique Szarek Olivier Ruysschaert Parc de la Citadelle Valenciennes
« Les Arts dans les Remparts » au temps du Roi Soleil à Valenciennes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email