Après deux victoires en deux matchs en ce début de saison, les Valenciennois ont reçu ce vendredi l’équipe de Châteauroux encore en rodage (1 nul, 1 défaite). Guezoui a ouvert le score sur penalty mais Barthelme a égalisé en fin de match pour Châteauroux. Malgré ce résultat, les hommes de Réginald Ray restent troisièmes du championnat.

Des occasions gâchées

Sans Roudet (en délicatesse avec un mollet), les Valenciennois sont vite dans la rencontre. Guezoui obtient un coup franc dès la 4’. Certes ça ne donne rien mais le pressing valenciennois gêne considérablement les joueurs de Châteauroux qui enchaînent les mauvaises passes. Fofana fait faute sur Guezoui dans la surface de réparation. Penalty. L’attaquant valenciennois s’en charge : contre pied (1-0, 20’). Fofana veut se racheter, sa frappe rase le poteau (22’). Valenciennes a un coup franc intéressant (27’) mais personne ne parvient à cadrer, ça ressemble à une partie de billard, il y a toujours un défenseur pour contrer les frappes successives. La défense de Châteauroux est aux abois et dégage comme elle peut. Sur un coup franc de Mauricio (36’), Guezoui de la tête marque mais le but est refusé pour un hors-jeu.

En deuxième mi-temps les joueurs de Châteauroux montrent un visage plus offensif : le ballon repris de la tête de l’attaquant Opéri rebondit sur la transversale (50’). Aussitôt un contre est mené par Valenciennes mais Robail seul croise trop sa frappe. Dabo a également la balle du 2-0 dans les pieds…Le danger se rapproche pour les Valenciennois Perquis relâche le ballon devant Sarr qui ne trouve pas le cadre (58’).A la suite d’un accrochage entre Massouema et Vanbaleghem (67’), les esprits s’échauffent, entraîneurs et remplaçants entrent sur le terrain ?!? L’arbitre avertit les deux protagonistes et le jeu reprend.
A la réception d’une ouverture de Massouema, Robail est contré au moment de son tir en raison du retour du défenseur (72’). Sur un contre, Mauricio temporise trop (81’) avant de faire la passe à un équipier…Les Valenciennois ne vont-ils pas regretter ces occasions gâchées ? Si puisque Barthelme égalise à la 87’ sur une frappe enroulée… !

 « Il faut tuer le match quand c’est possible »

L’entraîneur de Châteauroux Jean-Luc Vasseur n’attend pas les questions et lâche, « comment se compliquer la tâche quand on n’est déjà pas très bien ? Nous avons fait encore un cadeau en défense…Nous avons poussé un peu plus en deuxième mi-temps. L’état d’esprit et l’énergie sont irréprochables. Il y a eu ce coup de patte géniale de Maxime (Barthelme). Je suis satisfait d’être revenu au score. Je félicite les joueurs, ils y ont cru. Récupérer un point ici c’est quand même pas mal. Tout n’a pas été parfait mais il faut positiver, nous sommes en pleine reconstruction, nous allons nous améliorer ».

L’entraîneur valenciennois, Réginald Ray a des regrets « de ne pas avoir concrétisé les occasions. Nous avons manqué de justesse et nous nous sommes précipités. Nous avons ces situations que nous devons mieux finir. Il faut tuer le match quand c’est possible. J’ai la sensation que nous avançons bien, c’est de bon augure pour la suite. Nous avons la volonté d’être maître chez nous ».

Gaëtan Robail

L’arrière droit Laurent Dos Santos a le visage fermé, « nous sommes forcément déçus. Nous avons eu les situations pour marquer ce deuxième but et se mettre à l’abri. Nous continuons à avancer quand même. Nous avons pris un point ».

L’attaquant Gaëtan Robail est déçu, « il y a beaucoup de frustration… nous menons 1-0 et Châteauroux nous rejoint à 5 minutes de la fin, forcément…. Nous avions le match en main, nous avons eu des occasions que nous ne concrétisons pas. Sur ma première occasion je croise trop et sur la deuxième je ne vois pas le défenseur…C’est frustrant de louper des occasions quand tu es attaquant. Ce n’est pas une défaite. Il faudra relever la tête au prochain match. Tant que nous restons invaincus à domicile… ».

Mardi les Valenciennois reçoivent Lorient à 20h45 pour la coupe de la Ligue. L’entraîneur devrait donner du temps de jeu à ceux qui n’ont pas encore trop joué. « ça permet à tout le monde de rester concerné et de maintenir l’esprit de groupe », précise le gardien Damien Perquis.

Valenciennes – Châteauroux : 1-1 (1-0)

6501 spectateurs

But : Guezoui (20’) sur pen pour Valenciennes ; Barthelme (87’)

Avertissements : Ramaré (43’), Massouema (67’) pour Valenciennes ; Fofana (20’), Merghem (28’), Vanbaleghem (67’), Bourillon (90’) pour Châteauroux

Valenciennes : Perquis – Dos Santos, Dabo, Aloé, Kantari, Niakaté (Goelzer 88’) – Ramaré, Massouema, Mauricio – Guezoui (Romil 78’), Robail (Ambri 78’)

Châteauroux : Contreras – Fofana, Condé (Goba 84’), MBoné, Opéri – Sangante, Bourillon, Merghem (Boukari 59’), Vanbaleghem (Livolant 75’) – Barthelme, Sarr

Anne Seigner

 

Publié par Anne Seigner le 11 août 2018
Damien Perquis Gaëtan Robail Jean-Luc Vasseur Laurent Dos Santos Réginald Ray VAFC
(VAFC) Ils ralentissent l’allure
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email