Chaque année à travers la planète, les associations à l’oeuvre au quotidien pour lutter contre la grande précarité sociale vont à la rencontre du public. Cette année encore, un collectif d’associations sur ce territoire sera présent sur la Place d’Armes à Valenciennes.

Cette journée mondiale du refus de la misère est née en 1987. « J’étais à Paris, Place du Trocadero, pour cette première manifestation », lance Yolanda Douillard, d’ATD Quart Monde en brandissant fièrement un article de presse de l’époque. Puis, l’ONU en 1992 a impulsé une nouvelle dimension à cette action citoyenne et planétaire.

Estelle Germain, Boutiques Solidarité Fondation Abbé Pierre : « L’idée est de sensibiliser les citoyens »

Le tissu associatif est très dense sur le Valenciennois pour lutter contre une misère prégnante au quotidien même dans un pays dit développé. « Il y a de nombreuses misères différentes », explique Estelle Germain, en charge de l’accueil à la Boutiques Solidarité Fondation Abbé Pierre, boulevard Saly à Valenciennes. Le mal-logement, la précarité financière, la détresse morale, les violences intrafamiliales, les sources d’une fracture avec ce tourbillon du quotidien sont multiples.

De facto, penser à des personnes en bas de la rivière devrait constituer un impératif. « Pourtant, il est difficile de mobiliser les gens sur ce sujet. Il faut changer le regard sur la misère », ajoute-t-elle. Changer…, voire tout simplement s’apercevoir qu’elle existe cette précarité au coin de la rue, et qu’aucune misère ne va s’éteindre avec le lancement d’une start-up dernier cri.

Dans le même temps, ce public « n’a pas envie de parler de lui », lance Estelle Germain. Cette journée du 17 octobre est par voie de conséquence un exercice complexe pour ces organisateurs.

Pour ATD Quart Monde, le challenge est important. « Il faut informer les personnes qui ne connaissent pas notre association. Nous travaillons sur des dossiers très concrets notamment sur le logement », commente Yolanda Douillard, référente sur le Valenciennois pour l’association ATD Quart Monde. Cette année est symbolique. « C’est également le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme », ajoute Yolanda Douillard.

Une action collective

La thématique de l’année 2017 est très volontariste « De la Déclaration à l’Action ». C’est pourquoi dans le cadre de cette manifestation, un collectif du refus de la misère s’est organisé pour tenir un stand imposant sur la Place centrale à Valenciennes. Amnesty International, l’AJAR, le PAE, le MRAP, le Secours catholique, la Maison de Quartier du centre-ville, ATD quart monde, et la Boutique Solidarité de la Fondation Abbé Pierre, seront situés sur un stand entre l’Hôtel de Ville et la Galerie du Centre Place d’Armes. Cette année est particulière car l’IRTS de Valenciennes est un membre actif de cette organisation. Sous la houlette de Celine Belval, cadre pédagogique à l’IRTS Valenciennes… « nous introduisons la participation de nos étudiants de 1ère année ( toutes formations confondues du site de Valenciennes) sur cet événement du 17 Octobre ».

De 11h à 17h, des animations, prises de paroles ou saynètes, expositions de fanions réalisés au sein de la Boutique Solidarité Fondation Abbé Pierre.

De 12h à 14h, les organisateurs sous la forme d’un auberge espagnole (chacun amène son pique-nique) afin de partager un moment convivial.

De 15h à 16h, le groupe BLANCK proposera en direct un moment musical soul et pop rock.

Venez nombreux à la rencontre des acteurs du quotidien le mercredi 17 octobre prochain, Place d’Armes à Valenciennes. La vie n’a rien de juste, tout le monde peut être concerné un jour ou l’autre par la misère… http://refuserlamisere.org/

Texte d’une personnes accueillie à la Boutique Solidarité- Fondation Abbé Pierre Valenciennes : « Si je m’endors, me réveillez-vous ? Il fait si froid, le ressentez-vous ? Il fut un temps où j’étais comme vous. Malgré toutes mes galères, je reste un homme debout ! ».

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 7 octobre 2018
Estelle Germain Journée mondiale du refus de la misère Yolanda Douillard
Mercredi 17 octobre, refus de la misère Place d’Armes à Valenciennes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email