Des jeunes du Valenciennois participent à une réflexion citoyenne, ateliers, rencontres, voire parcours citoyen dès ce jour sur Condé-sur-l’Escaut. A la source de cette initiative, l’association ACSNDV (Association Citoyenneté-Sécurité Nationale-Défense de Valenciennes) encadre cette démarche volontaire entreprise par 19 d’entre eux.

Muriel Rzeszutek, ancienne enseignante, est la présidente de l’association ACSNDV, pôle valenciennois de AA-IHEDN-RN (Association des Auditeurs de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale Région Nord). Cette association est l’organisatrice d’ateliers défense auxquels participent régulièrement des jeunes collégiens, et lycéens. Outre l’intérêt du sujet d’année en année, il permet aux apprenants de s’exprimer en public lors d’une restitution officielle, et cela constitue un atout pour l’avenir.

Plus globalement, ces structures font partie de la communauté INHDEN (Institut des hautes études de défense nationale) composée de 32 associations nationales, 32 structures régionales, 7 associations internationales… Voilà le périmètre d’une autre initiative de parrainage à destination de 19 jeunes volontaires encadrés par cette association territoriale.

« Le recensement auprès de votre commune à 16 ans…, et 3 mois maximum est une obligation légale », Muriel Rzeszutek

Un rappel des obligations n’est pas inutile pour l’ensemble de la jeunesse du Valenciennois. En premier lieu, depuis 1997, un enseignement sur la défense est distillé, et obligatoire, en 3ème et en 1ère. Ensuite, le point incontournable pour un jeune est sa démarche volontaire de recensement à l’âge de 16 ans, et dans les trois mois maximum qui suivent, soit avant 16 ans et 3 mois, pour se faire recenser auprès de sa collectivité locale.

Le jeune peut-il oublier, se passer de la démarche, faire fi de cette obligation ? NON, en aucun cas, car les conséquences sont lourdes. « On vous réclamera cette attestation de recensement pour votre permis de conduire, pour une inscription universitaire, voire pour passer tout concours administratif  ! », souligne avec force Muriel Rzeszutek.

« Pas seulement des citoyens consommateurs », Muriel Rzeszutek

La démarche évoquée dans cet article concerne donc une étape supplémentaire. En effet, l’association ACSNDV a signé des conventions avec 3 lycées du Valenciennois, Watteau, Wallon, et le lycée professionnel Dampierre. Dans cette optique, des jeunes volontaires ont choisi de renforcer leur parcours citoyen. « Dix neuf jeunes sont volontaires pour renforcer leur citoyenneté, 3 de Dampierre, 10 de Watteau, et 6 de Wallon dont 11 filles. Ils sont doublement citoyens », souligne la présidente de l’association.

Muriel Rzeszutek

Le renforcement du contenu pédagogique de ces jeunes s’articule à travers la participation à des ateliers. « Les jeunes ne doivent pas seulement être des citoyens consommateurs. Le citoyen n’a pas que des droits, mais des devoirs. Nous voulons faire des citoyens à part entière. C’est pourquoi, dix parrains accompagnent cette démarche, officiers de réserve, auditeurs de l’HEDN… », ajoute-t-elle.

Après une réunion avec les parents le 12 septembre dernier, ces 19 volontaires vont participer à un rallye citoyen ce jeudi 18 septembre 2018 sur le site somptueux, mais trop méconnu, de l’étang de Chabaud Latour à Condé-sur-l’Escaut. A travers des ateliers, sur la sécurité civile, les associations patriotiques, une information sur la défense, mais également la présence de l’ENTE (Ecole Nationale des Techniciens de l’Equipement), etc., les 19 volontaires vont donc préparer la future JDC (Journée de Défense et Citoyenneté).

Ensuite, il faut voir plus loin, car ces jeunes volontaires vont muscler également leurs connaissances sur les armées françaises. « Il existe tous les métiers possibles dans l’Armée française. D’autre part, il acquiert des informations sur la Géopolitique. Notre dernier atelier concernait l’Iran », commente Muriel Rzeszutek, également lieutenant-colonel de réserve.

D’une flagrance absolue, la guerre froide avait au moins la « vertue » de parfaitement identifier les deux protagonistes. Aujourd’hui, le Moyen-Orient, l’Asie Mineure, les faux-amis USA/Russie, le rôle de l’Europe dans le concert mondial, cet agglomérat est complexe à cerner pour tous, et par définition pour une jeunesse en quête de repères.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 17 octobre 2018
Muriel Rzeszutek
Etre acteur de sa citoyenneté !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email