Hier soir au Musée des Beaux-Arts de Valenciennes, le CPV (Club Philatélique du Valenciennois) a lancé son week-end événement consacré aux différentes disciplines du timbre. A cette occasion, Claude Perchat, peintre et créatrice graphique, a dévoilé sa vignette LISA, un objet philatélique très prisé par les passionnés (visuel Claude Perchat et sa vignette).

Une vignette illustrée pour cet événement philatélique

En présence du président national de la Maximaphilie, du président de l’association des clubs philatéliques du Nord, de Laurent Degallaix, maire de Valenciennes, et de nombreux élus du Conseil municipal, du CPV via son président Daniel Savignat, le lancement d’un week-end dédié à la philatélie pas comme les autres à Valenciennes s’est opéré. Evénement dans l’événement, au sein de la salle Pierre Richard à Valenciennes, durant deux jours de 9h à 18h, une vignette LISA sera disponible pour célébrer cette manifestation. Pour rappel, la vignette LISA, ou timbre de distributeur, est un timbre-poste émis par un automate qui imprime la valeur faciale selon la demande du consommateur. Le terme de  LISA provient du nom de la machine. Néanmoins, il faut réaliser graphiquement ce timbre pour collectionneur. C’est justement le métier de Claude Perchat.

Claude Perchat était une enseignante en arts plastiques dans la région parisienne. Puis son appétence pour la création artistique, son sens graphique, a pris un nouveau viarge au début des années 2000.  En effet, elle est devenue un prestataire pour la Poste, son client principal. « J’ai bénéficié d’une opportunité dans la réalisation de timbres (entre autres) pour le compte de la Poste. Je conçois des vignettes, des cachets pour les oblitérations 1er jour, des timbres pour les terres australes, et pour la zone de l’Océan indien, voire par deux fois des timbres pour le grand public, mais le milieu est très fermé », explique l’artiste.

Pour cette manifestation dans l’Athènes du Nord, elle a réalisé une aquarelle sur le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes. « C’est un beau sujet. On m’a envoyé des visuels. Ensuite, j’ai fait trois propositions graphiques à Philaposte avant de commencer cette vignette », explique Claude Perchat. Le résultat est remarquable, une aquarelle associant la finesse du trait, et une couleur d’une intensité pleine de sobriété. Ce splendide Musée des Beaux-Arts de Valenciennes sera définitivement entré dans le monde philatélique ce samedi 20 octobre 2018.

Cette émission d’une LISA illustrée, la 1ère fois sur le Musée des Beaux-Arts, sera disponible durant ces deux jours pour la somme de 0,78 €. Tout philatéliste du Valenciennois ne manquera pas cette occasion unique pour enrichir sa collection… !

Valenciennes, plaque tournante de la philatélie durant un week-end

Hors les murs de l’Hôtel de Ville, le CPV a choisi d’investir la salle Pierre Richard compte tenu de l’importance de cet événement, un sacré pari, mais le menu est copieux. En effet, durant ce week-end, les 20 et 21 octobre, la philatélie va monter d’un cran à Valenciennes. Sous la houlette de Daniel Savignat, président du CPV, et des membres de son club, de nombreuses événements vont se dérouler comme le Championnat philatélique des Hauts-de-France, l’Assemblée générale des Maximaphiles français et le 57e congrès des Associations philatéliques du Nord – Pas-de-Calais, excusez du peu ! Des visiteurs belges, néerlandais, allemands, ainsi que de toute la région des Hauts-de-France seront attendus. Bref, ne manquez sous aucun prétexte (accessible en tramway, station Les Vosges, parking Pompidou pour votre voiture).

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 19 octobre 2018
Claude Perchat CPV Valenciennes vignette
Un talent timbré avec Claude Perchat
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email