C’est sous les feux des projecteurs qu’a eu lieu l’inauguration du terrain synthétique du stade de football André Gilliard. A ses côtés Pierre-Michel Bernard comptait sur Daniel Barnier, Préfet délégué à l’égalité des chances, Laurent Degallaix, maire de Valenciennes et président de Valenciennes Métropole, Bernard Chiarelli, Rudy Mater du monde du ballon rond, et de nombreuses personnalités du territoire.

Un bel équipement mis en lumière, le terrain en schiste est devenu un superbe synthétique.

La réhabilitation des équipements sportifs est le signe d’un engagement fort de la municipalité, avec entre autres la réfection des courts de tennis extérieurs, la rénovation de la piste d’athlétisme, la reconstruction de la salle de la Bleuse Borne…

L’ équipement est subventionné à hauteur de 80% sur un budget total de 650 000€ dont 410 000€ provenant de subventions de l’État. « Initialement le projet était de rénover le terrain d’entraînement en schiste. Le projet a bien évolué puisqu’on a amélioré l’accès, les conditions de stationnement, la sécurité avec le déploiement de caméras de vidéo-protection… »

Un beau trousseau pour le club.

Le Maire, Pierre-Michel Bernard, a remis symboliquement les clefs du stade au club de football, l’Anzin Football ARC, avec en cadeau 60 places pour permettre aux licenciés d’assister à la 16ème journée de ligue 2 pour le match Valenciennes / Paris FC. Les entreprises, quant à elles, ont offert des ballons neufs aux jeunes footballeurs. Un enthousiasme communicatif qui va se ressentir lors de la prochaine « soirée des mérites Anzinois », qui récompensera les Anzinois émérites dans tous les domaines, le vendredi 16 novembre à 20h au théâtre d’Anzin.

Céline Druart Beaufort

 

Publié par Celine Druart le 13 novembre 2018
Anzin Pierre-Michel Bernard
(Anzin) Le stade Gilliard sous le feu des projecteurs.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email