Denain n’a toujours pas gagné en championnat cette saison sur son parquet. Face à Saint-Chamond, les Denaisiens ont tout donné mais ont été battus ce vendredi (73-79). Leur meilleur marqueur Marquis Addison, blessé à une côte, n’a pu jouer que 7 minutes (0 points) et Chima Moneke a effectué son premier match sous ses nouvelles couleurs. Denain est 15e et jouera la semaine prochaine face à Poitiers, avant dernier.

De l’engagement et de la combativité

Les Denaisiens ne sont pas vernis. Après l’erreur de casting finlandais, ils ont remplacé le meneur et l’intérieur. C’est Augustin Fairell qui a été choisi mais l’intérieur est blessé au dos, il sera opéré et absent 3 mois. C’est donc Chima Moneke, l’australo-nigérian, qui sera son pigiste médical (1,98 m, 22 ans). Dur dur pour l’entraîneur de construire son équipe avec des mouvements répétés. Du côté des Auvergnats il y avait un absent : Jonathan Hoyaux.

Saint-Chamond prend un bon départ (2-8). Après un marcher sur son premier ballon, Chima Moneke régale en concluant un alley oop, sur une passe d’Akeem Williams (4-8). Le capitaine denaisien Pierric Poupet se blesse à l’arcade…3 points de suture. Le longiligne Yourri Morose égalise sur un panier à 3 points (18-18). L’intérieur denaisien Jérôme Cazenobe prend un coup sur le nez. Il y a de l’engagement. A la mi-temps Denain est mené de 5 points (35-40), rien de rédhibitoire.

La preuve Akeem Williams égalise (46-46, 24’). Saint-Chamond accélère (2 paniers à 3 points consécutifs 49-56), l’entraîneur denaisien demande un temps mort (27’). Les Denaisiens se précipitent en attaque et perdent des ballons (17 sur la rencontre). Le long de la touche Rémi Valin est dubitatif face aux décisions arbitrales. Pendant ce temps là, Saint-Chamond prend de vitesse les Denaisiens sur une remise en jeu (55-66). Akeem Williams remet les siens sur de bons rails (61-66) mais prend une faute technique. Comme il avait déjà eu une antisportive en première mi-temps, il rejoint le banc…L’entraîneur bout intérieurement…Ce coup dur transcende encore plus ses joueurs : Youri Morose marque à 3 points et Chima Moneke contre. Denain recolle (72-73, 39’). Le capitaine auvergnat refroidit les ardeurs denaisiennes (72-76). Saint-Chamond gratte deux rebonds offensifs et signe sa victoire aux lancers francs (73-79).

 « A un moment ça va tourner »

Rémi Valin, l’entraîneur denaisien n’a rien à reprocher à ses joueurs : « nous avons fait tout ce que nous avons pu pour gagner avec ce que nous avions. Les joueurs donnent le maximum. Nos erreurs nous coûtent cher. Le numéro arbitral a été exceptionnel…Nous allons continuer à travailler, ça serait bien que la roue tourne un peu. En terme de poisse, nous sommes les premiers du championnat. A un moment ça va tourner…du moins j’espère. La victoire nous l’aurons, il ne faut pas baisser les bras ».

Pierric Poupet le capitaine denaisien retient le positif « c’est difficile de dire que c’est bien quand nous perdons. Marquis n’était pas apte à jouer, les jeunes progressent, nous intégrons deux nouveaux joueurs. Je ne sors pas le parapluie, c’est comme ça. Nous ne sommes pas loin de prendre ce match face à une bonne équipe de Saint-Chamond. Nous perdons mais nous nous battons jusqu’au bout. Il faut rester confiant. Pour l’instant nous n’avons pas de réussite mais ça viendra ».

L’entraîneur de Saint-Chamond Alain Thinet apprécie la victoire après deux défaites : « les Denaisiens sont en reconstruction, ils mettent du cœur à l’ouvrage. Ils ne sont pas faciles à décrocher. Nous avons eu du mal à mettre les tirs ouverts, c’est notre talon d’Achille cette saison. Je suis content de la gestion du ballon. Denain est compliqué à jouer, ça se joue à une ou deux possessions. Cette victoire nous relance un peu, elle permet d’appréhender le prochain match plus sereinement ».

Le capitaine auvergnat Mathieu Guichard s’attendait «  à un match difficile. Nous nous sommes fait peur. Denain revient à un point, c’était compliqué, nous avons bien terminé. Cette victoire fait du bien pour la tête et la confiance ».

Denain – Saint-Chamond : 73-79  (21-21, 14-19, 16-20, 22-19)
Denain : Addison , Williams 22, Dally 5, Gregg 2, Cazenobe 15 puis Moneke 8, Poupet 9, Morose 7, Dadiet 3, Edzata 2.
Saint-Chamond : Cooke 3, Guichard 9, Hergott 11, Ben RomDahne 14, Paumer 18 puis Legat 11, Abada 5, Rinna 5, Massa 3.

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 8 décembre 2018
Alain Thinet Denain Mathieu Guichard Pierric Poupet Rémi Valin
(Basket) Denain ne sait plus à quel Saint se vouer !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email