A peine auréolés de leur titre de champion de France de Nationale 1 que les Valenciennois atteignent le plus haut niveau : la D1. Une première historique pour le club. Marc Williamson le Président du baseball club, les Vipères nous présente la saison à venir : l’effectif, les objectifs, le championnat et les adversaires.

Les recrues

Les Vipères se sont renforcés. Parmi les recrues, Frank Jesus Salcedo Mata en provenance de Sénart où il y a lancé 74,1 manches avec un ERA de 2,54 en 2018. Il a notamment lancé en Major League Baseball pour les Baltimore Orioles en 2010. Il a aussi des expériences dans le baseball professionnel sud américain.

Raudelin Legra, cubain, vient de Senart où il y évoluait en 2018. Catcheur de formation, sa polyvalence le fait jouer à n’importe quel poste. Il est dans le top 10 des meilleurs avg 2018 avec 364. Il a un ERA de 1,46 pour 12,1 manches. Raudelin a longtemps joué en ligue pro Cubaine. « Il frappe fort », prévient tout sourire le Président. « Raudelin et Franck ont découvert notre club quand ils sont venus avec Sénart, ils ont adoré, ils ont proposé leurs services. Nous connaissions leurs valeurs ».

Abraham Antepaz est vénézuélien. « Il est le meilleur batteur de la 2e division espagnole, c’est un coup de bol, sa copine est dans le Nord ».

Cyril Brabant, « c’est un Belge qui jouait à Tournai. Il donnera de la profondeur à l’équipe ».

Lamonte Toonbs Jr est américain, 3e base titulaire « c’est un coup de bol aussi. Il vient de Boston. J’ai reçu un mail dans lequel il disait j’arrive à Lille comment je fais pour venir à Valenciennes ? Il a passé deux semaines chez moi, ça lui a plu. Il a trouvé un boulot chez un de nos partenaires (Mac Donald’s) ».

Les Vipères cherchent encore un lanceur européen, « un joueur professionnel rémunéré ».

Rahim Saidi a commencé le baseball en 2009 à l’âge de 10 ans dans le club de Meyzieu (Auvergne Rhône-Alpes). Il a joué pour l’équipe de France 12U en 2011 à Nettuno.

Il a ensuite rejoint le Pôle Espoir de Montpellier (2 ans) puis le Pôle France de Toulouse (2 ans). Il a participé aux Championnats d’Europe en 2016 avec l’Equipe de France (5ème place).

Il a également gagné les Championnats de France 18U avec le Club de Montpellier la même année. Infielder et lanceur, il occupera principalement la 2ème base. A 19 ans, il est actuellement au pôle universitaire de Rouen.

L’effectif sera composé de 16 à 18 joueurs. Raudelin Legra et Alann Parois sont les entraîneurs.

Les objectifs

« L’objectif c’est de se maintenir », affirme Marc Williamson le Président du baseball club, les Vipères, « mais nous allons surprendre, nous avons un sacré effectif avec 4-5 étrangers pour une équipe qui arrive en D1. Nous avons de la chance, c’est incroyable. Nous espérons secrètement les play-offs ». Le Président voit plus loin que la saison à venir, « d’ici 2 ou 3 ans, nous souhaitons avoir un salarié à temps plein, diplômé et expérimenté. Nous souhaitons aussi créer un centre d’entraînement régional. Tous les ans nous voulons aller plus loin, la D1, la D1 et les play-offs, être européen… ».

 La D1

Après avoir remporté le titre de champion de France de Nationale 1, le club valenciennois était tout à son bonheur, « ça faisait dix ans que nous courrions après ce titre c’était une délivrance. Grâce à la refonte des divisions, nous sommes passés en D1. Nous voyons ça comme une chance. Tout le monde au club est à fond. Certains joueurs ont déjà joué en D1, d’autres vont la découvrir. Le championnat est condensé : 10 journées de championnat avec 2 matchs de 9 manches contre la même équipe ».

Les adversaires

En D1 il y a 12 équipes, réparties en poule de 6. Le calendrier n’est pas encore connu mais le premier match se disputera le 24 mars et le dernier en août.

La poule dans laquelle se trouve Valenciennes, « le petit poucet, champion de France N1 » est composée de Clermont, Savigny, Rouen, Montpellier et Toulouse. « Clermont est vice-champion de D2, Toulouse est champion de D2, Savigny est une équipe jeune, du milieu de tableau. Rouen est 14 fois champion de France de D1, Montpellier est une grosse équipe, éliminée en demie finale l’année dernière. ça va être compliqué contre Rouen et Montpellier. Avec les autres équipes c’est plus abordable. L’idéal serait de surprendre dès le départ ».

Le club

Même si l’équipe phare du club évolue en D1, l’objectif est aussi de faire évoluer les jeunes dans les meilleures conditions possibles car ils en sont l’avenir et l’avenir ça se prépare. « Nous avons l’équipe des U12où nous avons fait monter des jeunes de 9 ans, ça manque de puissance, mais c’est un pari, pour un avenir prometteur. Les 15U cartonnent même si le niveau se resserre. Nous avons 2 équipes seniors en régional nous recrutons ».

Le club, qui compte 180 licenciés, recherche des partenaires financiers, « la D1 ça coûte cher, nous avons le soutien de LME et Mac Donalds. Quelles sont les entreprises qui veulent bien nous aider ? ».

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 6 janvier 2019
Abraham Antepaz Alann Parois Cyril Brabant Lamonte Toonbs Jr Frank Jesus Salcedo Mata Les Vipères Marc Williamson Rahim Saidi Raudelin Legra
(Valenciennes) Un sacré challenge à relever pour les Vipères
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email