Le dimanche 26 mai se profile une élection européenne majeure, l’incontournable fête des mères, mais pas seulement. En effet, un événement sportif important se déroulera sur Petite-Forêt, car cette commune sera une ville-départ d’une course cycliste de haut niveau organisée sur 3 jours (visuel archives association course 2018).

Marc Bury : « Cette course cycliste sera notre grand événement sportif de cette année 2019 »

Archives 2018

Pour une ville d’environ 5 000 habitants, la commune de Petite-Forêt tire bien son épingle du jeu malgré un double défi. En effet, la collaboration avec l’association organisatrice de la course « A travers les Hauts-de-France » n’est pas le seul challenge de cette journée dominicale. « Nous organisons comme toutes les communes cette journée d’élection européenne ce qui mobilise beaucoup nos services et les élus. Néanmoins, nous sommes fiers d’accueillir cette manifestation le 26 mai prochain. Cette course cycliste sera le grand événement sportif de cette année 2019. Ce sera un défi pour la responsable du service des sports, et son équipe », déclare l’édile de la commune.

Sous la responsabilité de l’adjoint aux sports, Ali Farhi, la ville de Petite-Forêt propose « une année sur deux une manifestation de type spectacle. Rien durant l’année 2018, le choix s’est porté pour 2019 sur un événement d’envergure « , ajoute Marc Bury.

« Depuis 2012 dans le programme de l’UCI Tour », Patrick Boulart

Patrick Boulart et Marc Bury

Cette épreuve sportive est chargée d’histoire, elle se dénommait Paris-Arras en 1923, course sur une journée jusqu’en 1959. Chemin faisant à travers un saut dans le temps, et des péripéties, elle est devenue Paris-Arras-Tours. « Puis, on nous a fait remarqué que cette course ne concernait pas véritablement Paris. Nous avons profité de la réforme administrative des régions avec ce choix de dénomination « A travers les Hauts-de-France ». Depuis 2015, nous sommes sur trois jours de course dans les Hauts-de-France », explique Patrick Boulart, président de l’association organisatrice, CLOVIS SPORT ORGANISATION,  dont le siège est aujourd’hui basé sur Arras.

En terme de qualité de plateau, cette compétition est de très haut niveau, catégorie Homme Elite pro, et Elite inscrites au calendrier UCI Europe Tour. En 2010 jusque 2012, elle était au niveau de l’Elite nationale sur une journée, en 2013 sur deux jours dans le cadre de  l’UCI EUROPE TOUR, et enfin 2014 – 2015 – 2016 – 2017 – 2018, et bien sûr 2019, sur trois étapes inscrites au programme  « UCI EUROPE TOUR ». Cette reconnaissance internationale impose une organisation rigoureuse. « Nous sommes au plus haut niveau amateur, mais nous avons également les réserves des équipes PRO participantes aux Grands Tours, et aux classiques », précise Jean-Luc Masson, l’ancien président de CLOVIS SPORT ORGANISATION.

Vingt équipes de 6 coureurs composent ce plateau de qualité. « Pour cette édition 2019, nous avons reçu 54 candidatures », ajoute Jean-Luc Masson.

« Une soixantaine de bénévoles sur le terrain », Patrick Boulart

Bien sûr, une telle organisation implique mécaniquement un engagement de nombreux bénévoles sans lesquels rien ne peut se faire. « Sur les trois jours de l’épreuve, nous mobilisons une soixantaine de bénévoles sur le terrain », précise Patrick Boulart.

Cette course se déroulera aux dates suivantes : le vendredi 24 mai/ Gavrelle (62)- Epinoy « C.C Osartis Marquion «  (62), le samedi 25 mai, Seclin (59)-Bonningues les Calais (62), et le dimanche 26 mai, Petite-Forêt (59)/Pecquencourt (59) sur une distance de 187 km.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 2 février 2019
A travers les Hauts-de-France Jean-Luc Masson Marc Bury Patrick Boulart Petite-Forêt
Petite-Forêt au rendez-vous du cyclisme de haut niveau
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email