19H01, l’inénarrable maître de cérémonie, l’indéboulonnable Calixte pénètre dans l’enceinte du CNAR (Centre National des Arts de la Rue) pour lancer les célèbres Turbulentes, 21ème édition.

Le peuple du Boulon…

La foule déjà d’une impatience… tranquille !

Après un bref discours, soulignant l’insoutenable attente des Vieux-Condéen, et bien plus large encore, la peur des enfants face à la sanction d’une privation de jouissance des Turbulentes, Calixte ouvre officiellement la manifestation par cette phrase : « Le peuple du Boulon déclare solennellement l’ouverture de la 21ème édition du festival des Turbulentes de Vieux-Condé ».

Après une déambulation parmi des stands plein de vie et de couleurs, la soirée a commencé par une mise en bouche avec le spectacle du CRAC (Centre Régional des Arts du Cirque) de Lomme. Plusieurs numéros sont proposés durant ce week-end dont un à la barre verticale d’une belle facture.

 

Compagnie Libertivore

Pour autant, cette soirée d’entame de la 21ème édition des Turbulentes était marquée par l’empreinte de la compagnie Libertivore, spectacle « Phasmes ». Un homme, une femme, deux personnes aux qualités gymniques éprouvées réalisent une performance peu commune. Point besoin d’être un fan de danse, d’acrobatie, de performance en gymnastique, non, ce ne sont que deux âmes qui s’enlassent, s’embrassent en permanence pour ne faire qu’un, se chevauchent comme deux êtres qui s’attirent, se rejettent, les corps parlent presque en silence, la musique accompagne parfois, mais jamais n’oblige. Difficile d’imager le spectacle, car le beau se décrit difficilement, et l’esthétisme des évolutions des corps dépasse de loin ce critère. Parfois, ne rien dire et admirer est le conseil pertinent à donner, bonne surprise garantie. Ce duo indescriptible se produira encore samedi à 18H15 et 20H45, et dimanche 17H30 dans l’espace de diffusion du Boulon (attention, 300 places maximum dans la salle).

Il vous reste deux jours gourmands pour dévorer le programme des Turbulentes sur https://lesturbulentes.com

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 3 mai 2019
Le Boulon Les Turbulentes Vieux-Condé
Les Turbulentes 2019… que le spectacle commence !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email