Au sein de la Maison des Associations de Valenciennes, 84 Faubourg de Paris avec ses 3000 M2 au service des bénéficiaires, 7 signataires institutionnelles ont validé une collaboration étroite avec le réseau PIVA du Hainaut en faveur d’un soutien au tissu associatif dans le Valenciennois.

L’association, l’outil du mieux-vivre ensemble

Avant d’évoquer la démarche PIVA (Point d’information à la vie associative), il est utile d’effectuer une pesée chiffrée du tissu associatif dans le Hainaut (source observatoire régional de la vie associative).

Daniel Ferté, adjointe ville de Valenciennes à la vie associative

En 2016, sur les 35 communes de Valenciennes Métropole, comprenant 190 459 habitants, vous avez 2355 associations répertoriées, dont 275 entités employeuses pour 6 792 salariés. Concernant la Porte du Hainaut, vous avez sur 46 communes, comprenant 158 170 habitants, vous avez 1 455 associations, dont 179 associations employeuses pour 3 346 salariés. A noter que depuis le 01 janvier 2019, la commune d’Emerchicourt est venue grossir l’intercommunalité de la Porte du Hainaut, c’est de facto la 47ème commune de la Porte du Hainaut avec son tissu associatif associé.

Ce point précis, même ramené à 2016, permet de confirmer le poids des associations dans le Valenciennois. Les catégories les plus développées sont sans surprise le sport et la culture, lien d’intégration sociale évident, sans omettre l’emploi quantifié (en 2016) à 10 138 emplois, soit deux fois plus important que le plus gros employeur du Valenciennois, le Centre Hospitalier de Valenciennes. A ce titre, il n’est pas étonnant que les différents conseil municipaux cajolent leurs associations, sauf parfois divergences politiques…, car les premiers magistrats savent pertinemment que le mouvement associatif est un constitutif du lien social communal.

« Un référent PIVA pourra vous assister pour toutes les démarches associatives », directeur du Réseau PIVA du Hainaut.

Directeur du Réseau PIVA du Hainaut

Dans cette optique, vous avez rue de Mons à Valenciennes, le STAJ (Service Technique des Activités Jeunesse), mais également le Réseau PIVA du Hainaut, antenne PIVA Hauts de France. Cette déclinaison territoriale a un objectif précis, celui de fédérer le plus d’acteurs au contact de la population. « C’est pourquoi, nous avons contacter des structures habituées dans l’accueil du public. Aujourd’hui, nous avons 7 signataires où un référent PIVA sera présent dans leur structure. Un référent PIVA pourra vous assister pour toutes les démarches associatives », explique le directeur du réseau PIVA du Hainaut.

Aide au montage d’un dossier, à la rédaction des statuts, dossier de subvention, et autres démarches associatives, le référent PIVA présent dans chaque structure signataire sera aux petits soins des associations ; vous pourrez le retrouver au sein de la ville de Beuvrages, le Centre social de la Briquette à Marly, l’association Main dans la Main à Lourches, le Centre social du Faubourg du Château à Denain, le Centre social AMILCAR Reghem à Quiévrechain, l’Université Polytechnique Hauts de France, et bien sûr la Ville de Valenciennes.

Pour le responsable du Centre social de la Briquette sur Marly, cette signature « est la matérialisation des savoir-faire. Le réseau PIVA est un instrument de développement du tissu associatif populaire ».

Pour toute information sur le Réseau PIVA,  vous pouvez contacter le référent régional, Fanny Hanicotte : fanny.hanicotte@lmahdf.org, plus d’infos également sur https://piva-hdf.fr

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 19 mai 2019
PIVA
Le PIVA du Hainaut est sur les rails
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email