Après deux nuls et une défaite, Valenciennes reste dans cette spirale avec une défaite à domicile ce vendredi face à Grenoble (0-2). Mais que se passe-t’il chez les Valenciennois ? Méconnaissables ils ont été dominés physiquement et n’ont pas su contrecarrer l’équipe grenobloise. Conséquence : une deuxième défaite consécutive et une dixième place au classement. La trêve arrive à point nommé !

Aucun impact

Pas grand-chose à se mettre sous la dent en début de match. Valenciennes ne parvient pas à poser son jeu et c’est plutôt Grenoble qui maîtrise la situation. Sur un geste défensif, d’Almeida au duel  avec Djitte se blesse, le milieu de terrain valenciennois est touché à la hanche (22’). Il est remplacé par  Fedele (24’). Valenciennes se crée une occasion sur un centre détourné par le gardien grenoblois, le ballon revient dans les pieds de Chergui (28’) qui frappe mais le ballon rebondit sur la jambe du défenseur Mombris. Djitte (33’) contre Spano (33’), l’attaquant grenoblois frappe au-dessus. Mombris lui cadre sa frappe (37’). Ce qui devait arriver, arriva…sur un centre en retrait de Semedo Afonso, Benet reprend, poteau rentrant (0-1, 39’). La tension monte entre Masson et Coulibaly qui écopent d’un carton jaune. Comme les joueurs des deux équipes se regroupent autour d’eux, Dos Santos remplaçant est aussi sanctionné.
Les Valenciennois regagnent les vestiaires sous les sifflets du public…

Hein remplace Cabral, histoire de mieux distribuer le jeu ? Fedele tente sa chance de loin (51’). Grenoble est plus efficace : Semedo Afonso marque alors que devant lui Ntim et Masson tentent de le contrer (0-2, 55’). Le temps est triste…comme ce qui ce passe sur la pelouse…Il y a bien des semblants de tentatives mais c’est trop décousu pour les Valenciennois : passe d’Hein pour Chevalier (64’), frappe de Chergui (74’), percussion de Brassier sur l’aile (75’), tête décroisée de Chevalier (83’), frappe de Fedele (84’)…Les Valenciennois poussent encore dans le temps additionnel mais il est trop tard…La défaite est logique.

« 
Il faut rester calme »

Les chants résonnent encore dans le vestiaire grenoblois quand l’entraîneur Philippe Hinschberger s’exprime face à la presse, « je parlerai de dynamique qui est plutôt vers le haut. Sur ce match Valenciennes est dans la dynamique inverse et se cherche un peu. Nous en avons profité, nous avons marqué sur un temps  fort en première mi temps. Nous avons souffert jusqu’au bout parce que Valenciennes a tout tenté pour revenir au score. Nous  aurions pu être plus justes, nous sommes rentrés prudemment puis nous nous sommes installés, nous avons la chance de pouvoir marquer ».

 L’entraîneur valenciennois Olivier Guégan a des arguments, « c’est un championnat qui est très dur, très long, très compliqué qui est fait de séries. Il va falloir retrouver de la fraîcheur et de la caisse. Là-dessus je n’ai pas reconnu mon équipe athlétiquement. Ils ont été secoués. Il nous a manqué trop de choses pour faire un résultat mais je crois fort en ce groupe. Nous avons  été un ton en-dessous athlétiquement, nous avions moins de jambes que d’habitude, nous prenons deux buts qui sont évitables. Nous savions que Grenoble allait nous attendre et nous contrer. L’enseignement c’est bien couper, cette trêve arrive bien. Les joueurs vont se régénérer et revenir avec une mentalité de travail au plus haut, je ne me fais pas de souci. Notre football retrouvera des couleurs, il faut rester calme, mesuré et centré sur nous. Le championnat ne s’arrête pas ce soir, je le répète il faut du calme. Avec les jambes, un effectif au complet et une concurrence forte, le reste reviendra naturellement ».   

Le capitaine Julien Masson a la même analyse, « physiquement nous n’y étions pas ; nous avons un coup de moins bien. Il va falloir bien récupérer pendant la trêve et repartir de l’avant. Il doit y avoir de la fatigue. Le début de saison était bien, il faut garder ça à l’esprit. Il faudra prendre le maximum de points avant la trêve hivernale ».

Valenciennes – Grenoble : 0-2 (0-1)

10 323 spectateurs

But : Benet (39’), Semedo Afonso (55’) pour Grenoble.

Avertissements : Cuffaut (29’), Masson (45’), Dos Santos (45’), Ntim (80’) pour Valenciennes ; Pickel (33’), Coulibaly (45’) pour Grenoble.

Valenciennes : Prior –  Ntim, Spano Rahou, Brassier – Cuffaut, d’Almeida (Fedele 24’), Masson, Chergui, Ambri (Romil 56’) – Cabral (Hein 46’), Chevalier.

Grenoble : Maubleu – Gibaud, Vandenabeele, Monfray, Mombris – 6 Pickel, Semedo Guintangui, Coulibaly – Benet (Pambou Loembet 77’), Djitte (Ondaan 89’), Semedo Afonso (Tinhan 72’).

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 5 octobre 2019
Julien Masson Olivier Guégan Philippe Hinschberger
(Football) Valenciennes transparent face à Grenoble (0-2)
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email