Focus sur Salvatore Castiglione, maire de Wallers, à moins de 15 jours de cette échéance électorale où il sera le seul candidat chef de file d’une liste « Ensemble tout devient possible ». Néanmoins, le premier magistrat a mené sa campagne comme s’il était challengé afin de remettre sur le tapis une politique locale et des choix pour ses administrés.

Ensemble (avec les habitants) tout devient possible (avec les partenaires)

Cela peut paraître étonnant, mais Wallers est une commune de 5 680 habitants avec un seul candidat. Pourtant, il est toujours intéressant d’observer une confrontation électorale, un temps où le pouls démocratique révèle des carences et des réussites locales. Cette municipale 2020 révèle que de nombreuses communes n’auront qu’un choix, celui du maire sortant. Sur Saint-Saulve (11 600 habitants), on a cru longtemps qu’une seule liste serait aux commandes (3 listes au final).

Cette singularité 2020 indique à la fois un bon pilotage du bateau communal par le sortant, mais également un épuisement de l’engagement de proximité tant les élus locaux sont les récipients de tous les maux de notre société.

« J’installerai un comité ad hoc de citoyens pour exprimer la voix du terrain« , Salvatore Castiglione

Même si le doute était mince, apprenant la nouvelle d’une seule liste sur Wallers le jour de l’interview (vendredi 28 février), Salvatore Castiglione souligne immédiatement : « Dès l’installation du nouveau Conseil municipal, j’installerai un comité ad hoc de citoyens pour exprimer la voix des habitants ». Un contre-poids nécessaire face à une seule majorité, car l’opposition démocratique joue un rôle premier dans une démocratie, celui de faire remonter les doléances du terrain !

Un bilan fourni

L’entrée d’une ville devient pour toutes les collectivités locales un enjeu majeur, un affichage d’attractivité. « La rénovation du collège Jean Moulin par le Conseil départemental plus notre prise en charge de la rénovation du parvis et des voiries ont transformé cette entrée de la ville de Wallers (en provenance de Valenciennes). Je remercie le Président Jean Renée Lecerf pour cet investissement de 6 millions d’euros complémentaire à notre financement à hauteur d’un million d’euros. Nous avons aménagé un espace routier particulièrement accidentogène précédemment », commente Salvatore Castiglione.

« La Salle des fêtes Pierre d’Arenberg est un véritable succès », Salvatore Castiglione

Outre la réouverture de l’église St-Waast, mais plus sur le bilan du précédent mandat, le temps fort 2014/2020 fut incontestablement la réhabilitation de la salle des Fêtes Pierre d’Arenberg inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Le maire ne boude pas son plaisir « c’est la plus belle salle des Fêtes du Valenciennois. Chaque association de Wallers peut utiliser gratuitement une fois an cet équipement », précise le maire.

Ensuite, elle est source de recettes communales. « Elle est réservée quasiment tous les week-ends, et nous commençons également à la louer pour des séminaires d’entreprises ou autres organisations. La Salle des fêtes Pierre d’Arenberg est un véritable succès », ajoute Salvatore Castiglione

A deux pas, vous avez le site minier de Wallers Arenberg dont la mutation ne cesse de surprendre. « Nous devons créer du lien avec Arenberg Creative Mine », ajoute Salvatore Castiglione. En effet, après les enseignants chercheurs en 2015, vous avez les étudiants de Master depuis septembre 2019, mais également des entreprises depuis la fin de l’année 2019. Tout ce petit monde gravite sur Wallers Arenberg avec une évidente recherche de services de proximité, restauration etc.

« C’est pourquoi, nous voulons rénover la Place Casimir Perrier (très proche de l’ACM). La Porte du Hainaut a lancé une étude à cet effet », précise Salvatore Castiglione.

« Le mouvement des Gilets Jaunes nous a fait réagir », Salvatore Castiglione

Rien n’est un long fleuve tranquille pour une collectivité locale même un mouvement social dont il n’est pas responsable. « Le mouvement des Gilets Jaunes nous a fait réagir au sein du Conseil municipal. On s’est rendu compte qu’année après année, compte tenu de la hausse de tarifs des prestataires, nous augmentions le prix de nos services », explique-t-il. Petit à petit, ces coûts plombent le porte monnaie « nous avons de fait décidé de geler tous nos tarifs depuis 2018. J’annonce que pour ce prochain mandat, il n’y aura aucune hausse des tarifs de la commune », ajoute Salvatore Castiglione.

Le réchauffement climatique

Incontestablement, l’écologie de proximité constitue le marqueur de cette élection 2020. Aucun programme, toute obédience confondue, n’occulte le réchauffement climatique. « Nous signons une charte avec les écoles, avec les associations, mais également au niveau des organisateurs d’événements. Un cas concret avec le prochain Paris Roubaix où l’utilisation de plastique sera interdite (gobelet, sachet etc.) », commente le maire. La commune veut également s’investir dans la démarche « zéro déchet » avec le SIAVED.

Une commune exemplaire constitue également un axe fondamental pour changer « une manière de consommer. Chaque fois qu’un véhicule sera changé, il sera remplacé par un véhicule écologique. Nous aménagerons aussi une aire de covoiturage », précise Salvatore Castiglione.

Le dossier RBM « Renouvellement Bassin Minier »

Lancé sous l’égide de Bernard Cazeneuve, le programme de renouvellement urbain au sein du Bassin minier du Nord Pas-de-Calais prend son envol dans plusieurs communes du Valenciennois.  Sur Wallers, il va accompagner la mutation du quartier Arenberg. « Je vais affecter une personne pour le suivi exclusif H24 du dossier RBM. La rénovation de la Place Casimir Perrier (très proche de l’ACM) s’inscrit dans cette démarche. Nous voudrions installer un grand marché de plein vent le dimanche matin, il y a un créneau pour les professionnels ce jour là », poursuit Salvatore Castiglione.

Au sein de ce quartier Arenberg, vous avez l’Ecole du Bosquet, mais également l’église Sainte-Barbe (à l’inventaire des monuments historiques). Ces deux sites seront intégrés dans une programmation de réhabilitation lourde durant ce mandat.

« Redynamiser le centre-ville », Salvatore Castiglione

Au cours du mandat 2014/2020, la majorité municipale a porté le fer sur le commerce de proximité dans le centre-ville de Wallers. « Nous avons racheté des commerces vacants afin de remettre des cellules commerciales avec un prix accessible. Cela a permis l’installation d’un nouveau café, d’un coiffeur, et d’une boulangerie, au global 17 commerces ont ouvert sur Wallers durant ce mandat », précise le maire.

« Renforcer le volet social », Salvatore Castiglione

Le maire tient particulièrement à mettre en exergue son souci « de renforcer le volet social. Actuellement, nous avons un médiateur social, nous voulons passer à quatre médiateurs. Ils seront financés dans le cadre de la Politique de la Ville. Le CCAS doit renforcer son action sur le logement, l’éducation etc. », indique Salvatore Castiglione.

« Je suis favorable à la fusion des 2 agglo », Salvatore Castiglione

Bien sûr, de nombreuses thématiques viennent percuter les compétences communautaires. « Nous avons une problématique sur le ramassage des déchets verts. Si un voisin peut vous aider à déposer des contenants en verre dans une colonne dédiée, ce ne sera pas le cas pour les déchets verts. Clairement, c’est un service à traiter au niveau du SIAVED. Nous avons également un problème réel d’inondation, cela concerne la compétence GEMAPI. Je porterai ces deux dossiers au sein de la Porte du Hainaut », explique-t-il.

Pour le reste, on sait que l’hémicycle communautaire sera profondément renouvelé. « Je suis favorable au rapprochement (à minima) de la Porte du Hainaut et de Valenciennes Métropole. J’espère que le choix de la nouvelle présidence de la Porte du Hainaut (même éphémère) sera en phase avec une feuille de route claire pour tous », commente Salvatore Castiglione.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 2 mars 2020
Salvatore Castiglione Wallers Wallers Arenberg
Salvatore Castiglione, l’ambition dans la continuité pour Wallers
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email