Les sportifs ont été les premiers impactés. Rappelez vous le match de la 29e journée de Ligue 2 entre Valenciennes et Caen devait se jouer devant 1000 personnes et a été finalement reporté. C’était le 13 mars. Les Fédérations de Basket, Handball et Volley ont également suspendu les compétitions. Faisons le point avec les clubs de la circonscription.

Saint-Amand Hainaut Basket

A ce jour trois matchs du Saint-Amand Hainaut Basket sont reportés : Landes-SAHB, Roche Vendée-SAHB et SAHB-Lyon. Depuis le 13 mars et jusqu’au 31 mars inclus, les Hennuyères ne disputeront pas de matchs. Elles ne s’entraînent pas non plus puisque les salles de sport sont fermées. La Fédération étudie différentes options pour permettre de terminer la saison. Les informations devraient être disponibles début avril. Sur la page facebook du club, le dernier post dit, « le basket nous manque mais le plus important aujourd’hui c’est bien la santé ».
Fabrice Fernandes l’entraineur hennuyer résume la situation, « tout est à l’arrêt », il pense qu’une « mini-préparation » sera nécessaire avant la reprise. Les joueuses sont toutes confinées chez elles.
La situation est difficile à gérer pour certaines étrangères. Citons l’exemple de Kim Gaucher, l’internationale canadienne qui joue à Mondeville (Ligue 2) : «  je suis un peu énervée envers la Fédération qui n’a toujours pas annulé la saison. Ce qui me fait peur c’est que s’il y a un souci avec quelqu’un dans notre famille, nous sommes très loin des gens que nous adorons ».

Handball Club Saint-Amand Porte du Hainaut

La Fédération a suspendu les compétitions jusqu’au 5 avril inclus. Les Amandinoises étaient bien lancées dans les play-offs avec deux victoires face à Clermont et Nîmes. Leur élan est stoppé net. L’entraîneur amandinois Florence Sauval relativise, « le plus important c’est la santé !». En lien avec le préparateur physique, les joueuses ont reçu un programme d’entraînement, « c’est limité car ça doit se faire à proximité du lieu du domicile et ça se réalise seul ». Il y aura forcément un impact physique car les joueuses arrêtent le sport. Quid d’un impact psychologique ? « Quand on est très actif, on n’est pas habitué à l’inactivité sur le long terme. Le temps va être long, il va falloir l’occuper, combler le vide par d’autres activités ». Certaines joueuses ont rejoint leurs familles. Quant aux étrangères, « nous ne leur avons pas interdit de repartir chez elles, c’est important pour leur bien-être ». L’entraîneur pense aussi à l’impact économique, « il n’est pas encore évalué, la situation est très complexe. Les salariés essaient de trouver des idées pour continuer de parler du club, des partenaires ». Le club est en effet très actif sur les réseaux sociaux.
Florence Sauval s’attend à une prolongation de la suspension, fin avril puisque les hommes ont une suspension jusqu’au 22.

La Présidente Sophie Palisse prépare la saison prochaine. Ainsi Maëlle Chalmandrier rejoint le Saint-Amand Handball. La demi-centre de 23 ans portera les couleurs de la ville thermale, elle vient de Paris 92 (LBE). Florence Sauval, entraineur du club, donne des éléments sur cette recrue, « Maëlle est une jeune joueuse qui a longtemps évolué en D2, où elle a fait toutes ses classes et a performé. Cette saison, elle a passé un cap en signant en Ligue Butagaz Énergie à Paris 92 où elle a gagné en expérience. C’est une satisfaction de la voir intégrer le projet de Saint-Amand. Maëlle correspond parfaitement aux valeurs du club et apportera toutes ces compétences dans notre projet de jeu que l’on met en place. Sa polyvalence, son état d’esprit et son engagement seront un atout dans l’équipe ».

Maëlle Chalmandrier
Née le 16 mars 1996
Nationalité : française
Poste : demi-centre
Clubs précédents:
-La Motte Servolex (2007-2014)
-Cannes-Mandelieu (2014-2015)
-Pôle Sud 38 (2015-2016)
-Stella Saint-Maur (2016-2017)
-Entente Noisy/Gagny (2017-2019)
-Paris 92 (2019-2020).

Maëlys Kouaya a signé également pour deux ans. La jeune pivot de la Stella Saint-Maur, sélectionnée avec les équipes de France jeune, vient renforcer le Saint-Amand Handball. Agée de 19 ans, elle est une pièce maîtresse du collectif Saint-maurien, marquant 38 buts en 14 matchs lors de la première partie de saison du Championnat de France de Division 2. Elle a également participé aux différentes compétitions avec les équipes de France jeune, prenant notamment la 4ème place au Championnat d’Europe U17 en 2017. Sophie Palisse s’en réjouit, « c’est une joueuse ambitieuse et talentueuse qui travaille beaucoup et se donne les moyens de ses ambitions, elle colle complètement au projet d’équipe. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite ».

Maëlys Kouaya
Née le 22 juillet 2000
Nationalité : française
Poste : pivot
Clubs précédents:-Stella Saint-Maur (D2)
Palmarès :
-8ème au Championnat d’Europe U19 2019
-4ème au Championnat d’Europe U17 2017

Pour rappel en janvier Claire Vautier avait annoncé qu’elle quitterait le Saint-Amand Handball en fin de saison pour rejoindre le JDA Dijon Handball (Ligue Butagaz Energie). L’arrière gauche, formée au club, souhaite se confronter à un autre challenge et sortir de sa zone de confort. Elle a gravi les échelons avec le club amandinois, jusqu’à obtenir une nomination pour le titre de meilleur espoir de LFH la saison dernière pour sa première saison dans l’élite.

Volley

Le bureau exécutif de la Fédération a suspendu les compétitions jusqu’au 5 avril. Les joueuses de Galin Radichkov sont à l’issue de la 15ème journée en tête de la poule E de Nationale 3. Les joueurs d’Iban Perez sont 2èmes de la poule D en Nationale 2. Comment va se passer la fin du championnat pour les Valenciennoises et les Bellaingeois ? Contacté, le Président du Volley Club Valenciennes, Arnaud Legrand, indiquait :  » Nous gardons le lien avec les joueuses via les réseaux sociaux. Elles ont reçu de l’entraîneur un programme d’entraînement. Nous attendons avec impatience les décisions de la Fédération. J’espère que le Championnat reprendra quitte à finir mi-juin. Vivement la reprise, c’est long ! ».

C’est la même incertitude pour toutes les disciplines… !

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 20 mars 2020
Claire Vautier Fabrice Fernandes Florence Sauval Galin Radichkov Iban Perez Maëlle Chalmandrier Maëlys Kouaya Sophie Palisse
(Sportifs) Ils sont à l’arrêt également
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email