Nommé au Journal officiel du 04 mars dernier, Michel Chpilevsky sera le prochain Sous-Préfet de Valenciennes. Ancien militaire, et Sous-Préfet sur Arles précédemment, il prendra ses fonctions le 30 mars prochain en pleine guerre sanitaire du Coronavirus, une prise de poste inclassable dans un quotidien compliqué pour toute la population du Valenciennois (DR Arles Infos).

Le retard de l’installation des nouveaux Conseillers municipaux oblige les premiers magistrats, avant le dimanche 15 mars 2020, à poursuivre leur mission de gouvernance locale. Cette dernière s’inscrit dans une gestion au jour le jour de cette épidémie avec des règles imposées par le Gouvernement, des choix locaux, une attention particulière pour une collecte des éléments de protection en soutien aux soignants de 1er rang comme les médecins de ville ou de campagne, les infirmier(e)s, les aides-soignants, mais également le tissu économique de proximité en état d’asphyxie.

DR France 3

Le train inédit de mesures annoncées par le Premier ministre, ce mercredi 25 mars 2020, verra une application concrète dès la fin du mois de mars, mais plus encore dès cette sortie de confinement. Un acteur clé sera au coeur du moteur de la reprise, ou pas, économique dans le Valenciennois, en l’occurrence le nouveau Sous-Préfet de Valenciennes Michel Chpilevsky.

Militaire de carrière depuis 1982, il est reclassé dans l’administration civile en 2002 avec entre temps un parcours très fourni dans le Ministère de l’Intérieur et de l’aménagement du Territoire en tant que chef du bureau d’emploi des personnels et de la formation à la direction des transmissions de l’informatique, puis est nommé administrateur civil de 1ère classe au poste de chef de la division des affaires administratives, financières à la préfecture de police de Paris en 1997.

Ensuite un passage à la Préfecture de Paris, puis la Région des île de France sur des fonctions en lien avec l’hébergement, le logement, l’habitat, et l’urbanisme lui confère une expertise très précieuse sur un territoire où l’ANRU 2 va s’engager tout comme le programme de RBM (Renouvellement du Bassin Minier) sur plusieurs des communes du Valenciennois, Valenciennes, Marly, et Raismes notamment.

La dernière nomination de Michel Chpilevsky était celle Sous-Préfet hors classe d’Arles depuis juin 2016. Cette nouvelle nomination lui permet d’apporter son expérience dans une période singulière. En effet, un arrondissement comme le Valenciennois où le taux de chômage est très largement au dessus du baromètre national sera très exposé face à cette pandémie sanitaire, mais également économique. Dans cette optique, l’Etat de proximité, après les combattants sanitaires que nous remercions tous les jours, sera sur le front économique afin d’éviter un désastre inqualifiable. Les experts-comptables et les banques craignent déjà le pire ! Gageons que ce front uni, collectivités locales, agglos, région, et Etat de proximité parviennent à maintenir à flot l’économie locale.

Un ancien militaire en période de guerre dans le Valenciennois, voilà une coïncidence qui n’est pas anodine… !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 25 mars 2020
Michel Chpilevsky Sous-Préfet de Valenciennes
Michel Chpilevsky, le nouveau Sous-Préfet de Valenciennes arrive le 30 mars prochain
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email