La vie d’un quartier du centre-ville et l’activité de ses commerçants alimentaires de proximité sont indissociables. Ce message simple est celui passé par Betty Rygielski et Emilie Van Ryckeghem. Ces deux habitantes du centre-ville de Valenciennes ont lancé une page Facebook, sous la forme d’un groupe fermé, consacrée à cette thématique.

« Solidarité Watteau Valenciennes Covid-19 »

Depuis le mardi 17 mars, 12H, la France connaît une situation inédite avec un confinement de sa population, hors activité essentielle, jusqu’au 15 avril à minima… ! Toute situation antérieure n’est pas dans le catalogue de notre 5ème République, il faut donc agir concrètement avec une seule boussole, le bon sens !

« Durant la journée du dimanche 22 mars, j’ai eu écho des inquiétudes de la boulangère de notre quartier durant cette période de confinement. Au fil d’un échange, j’ai contacté la boulangerie « Au Pain Campagnard » (Place Cardon), l’Agneau Gourmand (rue du Quesnoy), et l’exploitant de l’enseigne ABC BIO, certes supérette à Marly, mais qui habite ce quartier. L’objet est la livraison gratuite des particuliers résidant dans ce quartier (liste des rues ci-dessous) », explique Betty Rygielski. Pas inconnue dans le paysage sur le Valenciennois, Betty Rygielski est avocate au Barreau de Valenciennes, elle est aussi le visage de l’antenne de l’association « Nous Toutes » sur le Valenciennois contre les violences sexistes et sexuelles. Elle figurait également sur la liste de Didier Legrand, battue au 1er tour des municipales par le maire sortant. Pour sa part, Emilie Van Ryckeghem est une AESH (Accompagnants des Élèves en situation de handicap) dans une classe ULIS au sein de l’école primaire de Saint-Exupéry (https://www.va-infos.fr/2019/10/15/lecole-inclusive-face-au-defi-de-la-simplification/)

« Tout ce qui peut aider le commerce de proximité… », Betty Rygielski

L’objet face à ce confinement et cette peur du contact dans un espace fréquenté est la livraison gratuite à domicile par ces trois professionnels. Cette initiative a reçu un bon accueil de la part des commerçants concernés. « Tout ce qui peut aider le commerce de proximité… », lance Betty Rygielski. Derrière cette phrase simple se dessine également une véritable cohérence dans la démarche, l’idée d’un cluster de livraison gratuite dans un espace déterminé.

« Cette page concerne uniquement les habitants de ce quartier, le contraire serait un non sens », Betty Rygielski

En 8 jours, près d’une centaine d’habitants sont inscrits sur cette page « « Solidarité Watteau Valenciennes Covid-19 ». La question sur l’ouverture plus large de ce groupe fermé est venue sur la table. « Cette page concerne uniquement les habitants de ce quartier, le contraire serait un non sens. Je pense que ces commerces vont conserver des clients qu’elles auraient perdu durant cette période de confinement. Nous n’allons pas demander aux commerçants de ce quartier de livrer à l’autre bout de Valenciennes. Par contre, j’espère que cette page sera dupliquée, répliquée, copiée dans de nombreux quartiers de Valenciennes avec le même esprit », ajoute Betty Rygielski.

Voilà une initiative solidaire pour le commerce de proximité, gageons que cette duplication par quartier s’active dans les meilleurs délais compte tenu qu’il est fort à parier que le délai du 15 avril en confinement se prolonge… !

Ensuite, et surtout, outre les mesures d’Etat comme le chômage partiel pour tous, le crédit bancaire garanti par l’Etat (sous réserve de validation suite aux premières remontées de terrain), etc., sont fondamentales, mais plus encore le maintien de l’activité est vital. En effet, plus les commandes seront encore présentes chez votre commerçant de quartier, moins il sera dans le besoin d’un autre soutien financier public. Le meilleur pour lui est de fait de passer ce cap en diminuant le moins possible son activité, les fonds de soutien locaux, agglo, régionaux, pourraient arriver pour aider les commerces sans péril imminent, certes avec une perte de chiffre d’affaire réelle, car les autres commerces de quartier sur le fil de l’eau seront déjà morts depuis plusieurs semaines… !

Quel périmètre concerné ?

Retrouvez ci-dessous les rues en question  :

L’Agneau gourmand

Rue desservies sont : Bd Carpeaux, rue du Petit Fossart, rue Gustave Crauck, rue de Famars, rue de la Barre, Cours Lefever, rue du 22 septembre, rue Jean Bonmarché, rue Contesse, rue Louise Cellier, rue Delsaux, rue du Béguinage, rue Abel de Pujol, rue des Ursulines, rue du Quesnoy, rue de Hesques, rue du Profond sens, rue de Beaumont, Place Verte, rue des Incas, Bd Watteau, rue Simon Marmion, Bd Pater, Square du Rieur, rue Louis Serbart, rue des Floralies, rue des Glacis, ru du Fort Minique,, rue Ernest Hiolle, rue Charles Quint, rue Milhomme, rue David Desvachez, Avenue de Verdun, Impasse Cousin, rue Beaudouin l’Edifleur, Avenue Carnot, rue de Wattignies, Impasse Courtin, rue Claudin Lejeune, et Avenue du Sergent Cairns.

Les trois commerces vous livrant gratuitement sont :

Au Pain Campagnard, page Facebook de l’enseigne où téléphonez au 03 27 23 80 70, la veille avant 14H pour passer commande pour le lendemain matin (fermé le jeudi)

Au Pain campagnard

L’Agneau gourmand, page Facebook de l’enseigne où téléphonez au 03 27 23 81 94, si vous passez votre commande le matin, elle vous sera livré le midi.

ABC BIO supérette à Marly, page Facebook de l’enseigne où téléphonez au 06 50 17 84 48 pour passer votre commande.

Retrouvez d’autres infos sur les différentes modalités sur la page facebook « Solidarité Watteau Valenciennes Covid 19 »

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 29 mars 2020
Betty Rygielski Emilie Van Ryckeghem Valenciennes
Un quartier, ses habitants, leurs commerçants !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email