Le Président de la République vient de s’exprimer sur la temporalité du déconfinement et les modalités pour arriver à bonne fin. Le Valenciennois commencera son déconfinement le lundi 11 mai, c’est déjà une date gravée dans les esprits.

Emmanuel Macron : « Un confinement strict, et responsable »

Cette pandémie déjà ineffaçable dans notre mémoire collective réduit petit à petit son impact sur la santé de nos compatriotes. Toutefois, afin de réduire au maximum le danger d’une reprise en flammes de la létalité du Covid-19, Emmanuel Macron a annoncé un prolongement d’un confinement sérieux jusqu’au lundi 11 mai.

Le Valenciennois sera donc déconfiné le lundi 11 mai comme les autres régions de France…, un point surprise tant les rumeurs d’un déconfinement par région tenaient la corde. Pour autant, ce choix semble plus en phase avec une demande d’effort national dans un pays où l’unité est demandée. Cette décision fait sens, car la France n’est pas un Etat fédéral, et le concours des Français, sans distinction de territoires, est indispensable à la réussite de ce déconfinement. Leçon, évitez d’écouter Cyril Hanouna pour toute information sérieuse… !

Le Président de la République n’a pas eu à forcer sa loquacité naturelle tant les sujets étaient nombreux sur la table. Un ton ressort indubitablement, celui d’une certitude sur un premier stade du déconfinement, le 11 mai, mais également des incertitudes concernant de nombreuses questions. Après cette date clé, les adaptations seront au fil de la baisse d’impact du Covid 19 sur la population. L’instinct de la nécessité médicale éclaire cette présentation très compartimentée !

« Le 11 mai, le début d’une nouvelle étape », Emmanuel Macron

A partir du 11 mai, les établissements scolaires, crèches, écoles primaires, collèges, et lycées seront de nouveau ouverts aux élèves de tous les degrés.

Pour l’enseignement supérieur, les modalités seront très différentes. L’Université Polytechnique Hauts de France rouvrira ses portes en septembre 2020 même si l’enseignement digital sera plus que jamais fondamental. Concernant les examens et concours, les modalités sont dévoilées prochainement.

Ensuite, l’économie pourra reprendre vie pour les industries, les commerces, et les services le lundi 11 mai contrairement aux bars, restaurants, cinémas, salle de spectacles etc. dont l’ouverture est repoussée à une date sine die, et de plus certainement régionalisée. Terriblement logique, mais cette donnée est extrêmement préoccupante pour toutes ces professions.

Les personnes les plus fragiles, nos ainées, demeureront confinées pour une durée indéterminée. A l’identique, les frontières hors Union Européenne sont également fermées jusqu’à nouvel ordre. Compte tenu du niveau d’infection très hétérogène, tant sur l’impact que sur le calendrier hors de nos frontières, il est probable que cette réouverture sera la dernière barrière levée dans le monde d’après Covid-19.

« La 1ère voie… le vaccin ! », Emmanuel Macron

Pour cette sortie au 11 mai, le Président de la République confirme que chaque Française, chaque Français, pourra bénéficier d’un masque. Le pays sera également en capacité de tester « toute personne présentant un symptôme », mais plus encore la voie la plus sûre serait le vaccin. Il laisse de coté l’immunité collective trop faible à ce jour. « La 1ère voie…, le vaccin ; la seconde, le traitement, toutes les options sont explorées ! ».

Le Tracking débattu au sein du Parlement

Sur le sujet ultra sensible de la mise en place de logiciel de tracking, le Président de la République renvoie cette décision aux mains des parlementaires. Visiblement, le consensus sera indispensable pour un sentiment d’acceptation par la population si frileuse dès que nous parlons des libertés individuelles.

Si ce discours comporte encore beaucoup de questions, d’incertitudes sur la suite de ces prochains mois, il donne une première ligne de sortie de déconfinement dans l’hypothèse où ces 4 semaines respecteront un confinement strict dans des conditions « civiques et responsables », précise Emmanuel Macron.

Il y a un temps où l’on expose ce que l’on sait, il y a un autre temps où l’on explique ce que l’on ne sait pas !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 13 avril 2020
Covid-19 Emmanuel Macron
Et au delà du 11 mai s’étend le déconfinement !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email