La crise sanitaire n’a pas altéré la contractualisation des Emplois Francs sur le Valenciennois. Le Sous-Préfet de Valenciennes, Michel Chpilevsky, est venu rappeler avec force l’existence de ce dispositif, porteur avant le Covid-19, voire presque salutaire dans une période de crise sociale et économique.

Michel Chpilevsky : « L’Emploi Franc reste sur la même dynamique »

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, le dispositif de l’Emploi-Franc lancé à l’origine pour les grandes métropoles s’est généralisé dans les communes dotées d’une Politique de la Ville en faveur de ses quartiers prioritaires.

Sur la Valenciennois, l’ancien Sous-Préfet de Valenciennes, Christian Rock, avait initié le premier élan vers ce contrat très soutenu financièrement par l’Etat, qu’il soit en CDI ou en CDD. « Fin 2019, nous étions déjà 350 Emplois Francs signés sur le Valenciennois. Depuis le début de cette année 2020, nous avons atteint déjà 175 signatures de contrats. Aujourd’hui, nous signons 5 contrats en CDI permettant à des personnes résidentes dans les quartiers prioritaires, et très éloignées de l’emploi, d’accéder à un travail. Sur le Valenciennois, l’Emploi Franc reste sur la même dynamique », commente le Sous-Préfet.

L’homme fort de l’Etat de proximité dans le Valenciennois n’a pas oublié de mettre en exergue le partenaire incontournable de ces signatures. « Je tiens à remercier notre remarquable partenaire Pôle Emploi pour les signatures de ces Emplois-Francs « , poursuit Michel Chpilevsky.

Ce vendredi 03 juillet, l’entreprise Label Vie spécialisée dans le service à la personne, notamment reconnue pour ses livraisons de repas à domicile pour les personnes âgées, a signé un contrat en CDI pour une auxiliaire de vie. Ensuite, l’entreprise Altimance, dont l’objet est l’assistance utilisateurs des grands groupes privés et publics, a également signé un contrat CDI « Emploi Franc ». Ensuite, la très reconnue entreprise de bonbons industriels Fizzy était également de la partie avec la signature d’un CDI. Chemin faisant, la petite entreprise était également à l’honneur à travers deux signatures, l’entreprise Auto Star, un garage de réparations automobile, et RV, une société de dépannage multi-services « avec un boom d’activité depuis le début de la sortie du confinement », précise le chef d’entreprise.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 6 juillet 2020
emploi franc
Les Emplois Francs toujours d’actualité dans le Valenciennois
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email