Si l’inauguration officielle de la ligne 1 du tramway s’est déroulée en juin 2006, la construction des rames du futur tramway de Valenciennes, CITADIS de chez Alstom, ne fut pas locale. C’est pourquoi, le SITURV (aujourd’hui SIMOUV) avait organisé un voyage chez le constructeur du coté d’Aytré (rame Citadis sur la piste d’essai).

(Dans la cabine de pilotage, Jules Chevalier à gauche et Francis Decourrière aux commandes)

Au printemps 2005, le SITURV, la CCI du Valenciennois, une myriade d’élus, la presse locale et régionale sont partis pour rejoindre l’usine Alstom. Cette dernière est située sur la commune d’Aytré à 15 minutes de la splendide cité de la Rochelle. Cette visite a permis de découvrir en avant première le tramway du Valenciennois.

Avec un guide expert affrété par la grande signature ferroviaire française, le cortège de visiteurs a déambulé parmi tous les ateliers de la structure métallique aux équipements intérieurs en passant par l’informatique embarquée.

Cerise sur le gâteau, le site d’Aytré possède sa piste d’essai où tout ce petit monde a fait une balade en tramway dans le futur CITADIS. Assurément, un moment inoubliable pour le regretté Jules Chevalier, ancien maire d’Aulnoy-lez-Valenciennes, ex président du SITURV avant que Francis Decourrière ne prenne la présidence de cet AOT (Autorité Organisatrice de Transport) pour la phase exécutive de ce chantier hors norme sur le Valenciennois.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 25 juillet 2020
Citadis Jules Chevalier
(Rétro 2005) A la recherche du tramway du coté d’Aytré…
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email