La saison dernière laisse un goût d’inachevé aux Valenciennois qui étaient septièmes après la 28ème journée et aussi meilleure défense de Ligue 2. Un virus a ensuite tout stoppé…Place à la saison 2020-2021 : les Valenciennois ont repris l’entraînement le 1er juillet. Olivier Guégan dispose d’un groupe de 25-26 joueurs, plus dense qualitativement. Il a bâti le collectif lors d’un stage d’avant-saison à Tignes. Revue de l’effectif et point sur les matchs amicaux à quelques jours de la reprise officielle du championnat.

Les départs

Frédéric Bong (défenseur, 33 ans) a été prêté pour une saison au SC Lyon (National).

Alors qu’il lui restait encore une année de contrat, Damien Perquis (gardien, 34 ans), prêté la saison dernière à Top Oss (D2 hollandaise) a été libéré. Il a signé à Saint-Amand-Les-Eaux en Régional 1. Il dispose d’un projet de reconversion comme entraîneur des gardiens au VAFC d’ici quelques années.

Gwenn Foulon (attaquant, 21 ans) a été libéré de sa dernière année de contrat, il a signé avec l’US Saint-Malo (Nationale 2).
Gauthier Hein (milieu, 24 ans), prêté par Metz, s’est engagé avec Auxerre. Steve Ambri (avant-centre, 23 ans) a choisi Sochaux (Ligue 2).

Lilian Brassier (défenseur, 20 ans), qui était prêté par Rennes, est de retour dans son club formateur où il devrait évoluer un cran plus haut (Ligue 1). C’est aussi le cas du milieu défensif Mahamé Siby (24 ans) qui portera les couleurs strasbourgeoises (Ligue1).

Pas d’informations pour Moukandjo, Quenum et Ousmane mais ils se sont plus Valenciennois.

Dans le staff, Ahmed Kantari (35 ans), entraîneur adjoint du VAFC, a décidé de quitter le club. Nicolas Sahnoun (39 ans) le remplace, il était entraîneur des U19 à Toulouse.

Six arrivées

Eric Vandenabeele

Le joueur du Stade Rennais Metehan Güçlu (attaquant, 21 ans) est prêté un an au club valenciennois. Formé au PSG, cet attaquant de pointe est technique, puissant et doté d’une belle intelligence de jeu.
Après avoir été prêté un an par Angers, Baptiste Guillaume (attaquant, 25 ans) a résilié son contrat et s’est engagé avec Valenciennes pour les trois prochaines saisons.
Moussa Guel (milieu droit, 21 ans) était prêté la saison dernière par le FC Lorient à Quevilly Rouen Métropole où il a réalisé une saison pleine (25 matchs, 4 buts, 2 passes). Il a résilié son contrat et s’est engagé trois ans avec Valenciennes.
La pépite du Stade Rennais Mathis Picouleau (milieu offensif, 20 ans) signe son premier contrat pro, il s’est engagé pour trois ans. Milieu polyvalent, doté d’une très belle qualité de passe, gaucher, il a fait partie de toutes les sélections françaises jeunes (35 sélections). Sous ses nouvelles couleurs, il sera en charge de l’animation offensive de l’équipe. Il quitte pour la première fois  sa Bretagne natale avec pour objectifs « d’apprendre, progresser et s’imposer ».
Éric Vandenabeele a rejoint le VAFC pour trois saisons. Le défenseur central grenoblois de 28 ans, originaire de Calais, reconnait que « c’était la meilleure opportunité » pour lui  d’autant plus qu’il connaît l’entraîneur; « c’est quelqu’un de juste. J’ai apprécié sa façon de faire pendant deux saisons à Grenoble. Nous avons vécu deux accessions ensemble (de N2 à National et de National à Ligue 2), ça crée des liens ».
Arsène Elogo (milieu, 25 ans), en provenance de Grenoble, s’est engagé pour deux saisons. «  Quand on arrive dans un nouveau club et qu’on connaît le mode de fonctionnement de l’entraîneur, c’est forcément un plus, on sait où l’on met les pieds. Tout s’est fait simplement et j’avais fait de Valenciennes ma priorité. J’ai senti que le club avait envie que je vienne. Pour un joueur, il n’y a rien de mieux que de se sentir désiré. À titre personnel, c’est un très bon challenge ».

Ils restent

Nicolas Kocik (gardien, 22 ans) a prolongé son contrat jusqu’en 2023. Hillel Konaté (gardien, 25 ans) a prolongé jusqu’en 2022. C’est moins simple pour le gardien numéro 1, Jérôme Prior. Malgré ses envies de départ, il est toujours valenciennois. A quelques jours du début de la saison, l’ancien Bordelais (25 ans) n’a pas trouvé de point de chute. Il a reçu une proposition de prolongation par le VAFC avec une deadline pour l’accepter, ou pas, et une deadline pour partir. L’entraîneur souhaite le garder, « c’est une pierre angulaire de mon effectif » mais ne tient pas à retenir pas un joueur qui ne veut pas rester.

Côté défense, il y a Aly Abeid, Joffrey Cuffaut, Laurent Dos Santos, Allan Linguet, Emmanuel Ntim, Maxime Spano Rahou. Il y a aussi Ismaël Doukouré (17 ans) qui vient de signer pro. Blessé la saison dernière (fracture du tibia puis luxation des cervicales) Elhadj Dabo (défenseur, 24 ans) prolonge un an. Au club depuis 2015, Dabo veut croquer la saison à pleines dents, « VA me fait confiance pour la suite. J’étais un joueur blessé, en fin de contrat… On me propose une saison de plus. C’est une marque de respect et de confiance ».

Gaëtan Arib, Aymen Boutoutaou, Malek Chergui, Sessi d’Almeida, Noah Diliberto, Matteo Fedele, Julien Masson (qui a prolongé jusqu’en 2023) restent les milieux de terrain.

Le fougueux attaquant Kévin Cabral et le rusé Teddy Chevalier porteront l’attaque.

Matchs amicaux : 4 victoires 2 défaites

Vendredi 24 juillet :

La formation valenciennoise a montré beaucoup d’envie pour son premier match de préparation mais s’est inclinée face à une équipe de Mouscron un peu plus avancée dans sa préparation.

Valenciennes (L2) – Mouscron (D1 belge) : 0-1 (0-0).
But : Bakic (79’).
– Valenciennes (première mi-temps) : Kocik ; Ntim, Vandenabeele, Cuffaut ; Dos Santos (cap.), Masson, Diliberto, Guel, Abeid ; Guillaume, Chevalier.
– Valenciennes (deuxième mi-temps) : Konaté ; Doukouré, Vandenabeele, Cuffaut ; Linguet, Arib, Fedele, Picouleau, Dos Santos (Abeid 74’) ; Güçlü, Cabral.

Mercredi 29 juillet :

Villefranche n’a tenu qu’une demi-mi-temps face à des Valenciennois beaucoup plus en jambes que lors de leur première match. Les hommes d’Olivier Guégan ont pesé en attaque.

Valenciennes (L2) – Villefranche (National) : 4-0 (2-0).
Buts : Güçlü (34’), Chevalier (38’), Cabral (48’), Cuffaut (86’).
– Valenciennes (première mi-temps) : Kocik ; Doukouré, Spano, Ntim ; Dos Santos, Guel, Fedele, Elogo, Linguet ; Güçlü, Chevalier.
– VAFC (deuxième mi-temps) : Prior ; Doukouré (Linguet 74’), Vandenabeele, Cuffaut ; Arib, Masson, Diliberto, Picouleau, Abeid ; Guillaume, Cabral.

Samedi 1er août :

Les Valenciennois, qui ont commis deux erreurs défensives, ont souffert pour battre Lyon.

Valenciennes – SC Lyon (National) : 4-3 (3-2).
Buts : Cabral (3’), Chevalier (17’sp), Picouleau (40’), Guillaume (88’sp) pour le VAFC ; Ayori (6’), Pierre-Charles (28’sp), Botela (62’) pour Lyon.
– Valenciennes (première mi-temps) : Prior ; Ntim, Vandenabeele, Cuffaut ; Dos Santos, Dilberto, Guel, Picouleau, Abeid ; Chevalier, Cabral (Güçlü 40’).
– Valenciennes (deuxième mi-temps) : Konaté ; Ntim (Elogo 65’), Spano, Vandenabeele ; Linguet, Arib, Fedele, Elogo (Doukouré 62’), Abeid ; Guillaume, Güçlü.

Mercredi 5 août :

Le VAFC s’est imposé sur la pelouse d’Amiens, tout juste relégué de L1. Les choix d’Olivier Guégan semblent de plus en plus clairs, l’ossature de l’équipe prend forme, les systèmes aussi.

Amiens (L2) – Valenciennes (L2) : 1-2 (2-1).
Buts : Papeau pour Amiens (14’) ; Gendrey (17’csc), Chevalier (19’) pour Valenciennes.
– Valenciennes : Prior ; Cuffaut, Ntim (Vandenabeele 46’), Spano (Doukouré 62’) ; Dos Santos (cap.) (Linguet, 62’), Elogo (Picouleau 46’), Diliberto (D’Almeida 46’), Abeid ; Cabral (Chevalier 62’), Chevalier (Guel), Guillaume (Güclü, 62’).

Samedi 8 août :

Valenciennes a mis du temps pour entrer dans la rencontre puis a imposé sa maturité pour battre Dunkerque promu en Ligue 2.

Dunkerque (L2) – Valenciennes (L2) : 0-1 (0-1).
But : Guillaume (32’).
– Valenciennes : Prior, Spano, Ntim (Cuffaut 56’), Vandenabeele, Linguet (Dos Santos, 56’), d’Almeida (Picouleau 56’), Elogo (Abeid 56’), Masson, Guel (Diliberto 56’), Guillaume (Chevalier 46’), Cabral (Chergui 56’).

Samedi 15 août :

Privé de cinq joueurs (Ntim, Abeid, Picouleau, Güçlü et Boutoutaou aux soins),
lundi), l’équipe d’Olivier Guégan a été battue (0-3). « La défaite est logique, admet le technicien, nous sommes tombés sur une équipe au niveau très intéressant ».
Après l’ouverture du score par les Belges, les Valenciennois ont réagi via Chergui (68’ puis 72’) mais sans réussite. Ils allaient alors commettre deux erreurs payées cash.

Valenciennes (L2) – Royale Union Saint-Gilloise (D2 belge) : 0-3 (0-1).
Buts : Nielsen (8’), Hamzaoui (80’), Fixelles (82’).
– Valenciennes : Prior ; Cuffaut, Spano-Rahou (Doukouré 40’), Vandenabeele, Dos Santos ; D’Almeida (Guel, 73’), Masson, Diliberto (Cabral 53’), Elogo (Chergui 60’) ; Chevalier (Linguet 78’), Guillaume.

Les objectifs

Les supporters espèrent au moins une saison aussi bonne voire meilleure que la saison dernière. Est-ce possible ou utopique ? Olivier Guégan est confiant, « si nous regardons l’an passé, le bilan est positif. Il y a un état d’esprit à faire perdurer. C’est le plus important. Nous devons cultiver cette culture de travail au quotidien et notre culture de la gagne. Nous devons être ambitieux et nous aurons la place que nous méritons ».

Le technicien est aussi prudent, « il y a plein de signaux positifs mais la préparation (4 victoires, 2 défaites) n’est pas la compétition. Nous avons recruté six joueurs et nous avons gardé une bonne douzaine d’autres. Nous gagnons forcément du temps sur les principes de jeu, le projet de jeu et le projet de vie. La constitution de l’effectif a été faite pour ramener une concurrence saine, forte, qui amènera de l’émulation et qui boostera tout le monde. Nous pourrons faire cinq changements cette saison. L’importance du banc sera énorme. Pour moi, c’est une force supplémentaire pour impacter les résultats ».

Le talon d’Achille des Valenciennois : leur efficacité offensive. Le tacticien souligne pour les matchs de préparation, « vu le nombre de situations que l’on se procure, on doit avoir un pourcentage de réussite plus élevé ». 

Les Valenciennois débutent le championnat ce samedi à 19 h au stade du Hainaut, ils reçoivent un nouveau pensionnaire de la ligue 2, le club de Pau. Attention au match piège face au promu !

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 16 août 2020
Olivier Guégan VAFC
(VAFC) En route vers la 7e année consécutive en Ligue 2
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email